ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

J-1

Voici les dix finalistes des Start-up Stories Awards



Les Paperjam Start-up Stories Awards concluent la première saison des Start-up Stories. (Illustration: Maison Moderne)

Les Paperjam Start-up Stories Awards concluent la première saison des Start-up Stories. (Illustration: Maison Moderne)

J-1 avant les premiers Start-up Stories Awards, organisés sur la scène de la Maison du Savoir à Esch-Belval. Dix start-up retenues par le jury se présenteront sur scène devant 800 personnes, avec en point d’orgue le prix de la Start-up de l’année. Elles se dévoilent en vidéo.

Impliqué de longue date dans la couverture de l’actualité des start-up du pays, Paperjam a souhaité mettre en lumière les Start-up Stories en 2019. Tout au long de l’année, sous la houlette du Paperjam Club, cinq rounds ont ouvert leur scène à celles et ceux qui représentent dès aujourd’hui ce que sera l’économie de demain.

C’est au terme de ces événements et du long travail d’un jury composé d’experts indépendants de Paperjam qu’est organisée ce mercredi 18 décembre la première édition des Start-up Stories Awards, à la Maison du Savoir de l’Université à Esch-Belval.

Les dix start-up finalistes se dévoilent ci-dessous en vidéo et se présenteront mercredi soir devant plus de 800 personnes avec, en apothéose, le prix de la Start-up de l’année.

Adapti

La start-up, créée en 2016 et représentée par Antoine Granjon aux Start-up Stories, a développé un outil de personnalisation de sites web. Adapti a récemment annoncé  ouvrir son service de personnalisation de sites d’e-commerce à toutes les PME  et plus seulement aux grands comptes de la grande distribution.

ANote Music

La start-up fondée en 2018 par Matteo Cernuschi propose de faire le lien entre les marchés financiers et l’industrie musicale grâce à une plate-forme en ligne. ANote Music a récemment fait parler d’elle en suscitant  l’intérêt du père et manager de Beyoncé , Mathew Knowles, à l’occasion d’un concours de start-up remporté à Bilbao.

Aqoona

Razek Akir a mis en place un carnet de liaison digital pour rapprocher les parents d’une part et les crèches et structures de la petite enfance d’autre part. La start-up lorraine est incubée au Thi’pi à Thionville et a été sélectionnée lors du round 5 des Start-up Stories qui s’est tenu à Terville le 21 novembre.

Asets-Lux

Incubée au Technoport, la start-up luxembourgeoise, représentée par sa fondatrice Ashwini Oke, a développé une plate-forme de logiciels pour l’industrie sidérurgique.

F4A

Food4All a été repêchée par le public  à l’issue des rounds de sélection des Start-up Stories. Intégrée au programme Fit4Start de Luxinnovation, la start-up d’Ilana Devillers, lancée en 2017, propose de  lutter contre le gaspillage alimentaire  à l’aide d’outils numériques permettant de détecter des produits proches de leur date de péremption dans les rayons des supermarchés.

Lingua Custodia

Spécialisée dans la traduction automatique de documents financiers, la start-up française fondée par Olivier Debeugny a annoncé  une levée de fonds de 1,1 million d’euros  l’été dernier, et a récemment ouvert  sa première filiale au Luxembourg .

Petit Bambou

Benjamin Blasco a développé une application mobile afin d’accompagner une pratique régulière de la méditation. Petit Bambou, qui rencontre déjà un certain succès et revendique 3,7 millions d’utilisateurs en France, a été créée en 2014.

Rafinex

La start-up créée par André Wilmes s’appuie sur une solution d’intelligence artificielle pour permettre aux PME de passer à l’industrie 4.0 en optimisant les processus et les conditions de travail réelles. La start-up, appuyée par le programme Fit4Start de Luxinnovation, a des antennes à Londres, Berlin et Luxembourg.

Zero.1

Fondée en 2016 et basée au Luxembourg depuis 2018, la start-up Zero.1 a développé une solution de wifi par la lumière: le lifi. Elle travaille déjà avec Orange et Telefónica. Incubée au Luxembourg-City Incubator, la start-up de Marc Fleschen entend lever  10 millions d’euros d’ici au mois d’avril .

Zortify

Créée par Florian Feltes en 2018, Zortify veut mettre l’intelligence artificielle au service des relations humaines pour décortiquer et déterminer le potentiel entrepreneurial.

Informations sur la soirée: club.paperjam.lu