PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Fintech

Tokeny dans le premier Blockchain 50



Avec son protocole, Tokeny continue de séduire ceux qui préparent le futur des marchés de capitaux. (Photo: Shutterstock)

Avec son protocole, Tokeny continue de séduire ceux qui préparent le futur des marchés de capitaux. (Photo: Shutterstock)

La start-up de la Lhoft, Tokeny, a été retenue par CB Insights pour son premier classement des 50 start-up à suivre dans le domaine de la blockchain. La cerise d’un gâteau 2020 déjà magnifique.

«2020 a été une année où la blockchain a franchi des étapes importantes pour devenir une technologie réputée et acceptée», a commenté le CEO de Tokeny, Luc Falempin, qui termine une année compliquée en beauté.

«L’industrie des actifs numériques a connu une croissance phénoménale. Les monnaies numériques de banque centrale se sont invitées dans les agendas des principaux gouvernements, les réglementations ont progressé, et il y a eu plus d’émissions de jetons de sécurité, en particulier dans l’immobilier. Tout cela n’a fait qu’attiser l’intérêt pour les jetons de sécurité, et beaucoup voient maintenant la voie vers la liquidité du marché privé. Nous sommes heureux de voir cette vision encore plus reconnue par le CB Insights Blockchain 50, et nous sommes ravis de faire partie d’une cohorte d’entreprises aussi impressionnante.»

Tokeny Solutions a marqué des points cette année, entre son utilisation pour atteindre un total de 27 milliards de dollars en valeur d’actif, sa sélection par le gouvernement monégasque comme plate-forme de tokenisation et son association avec les grandes banques françaises pour explorer l’utilisation d’une monnaie numérique.

Grâce au protocole T-Rex de niveau institutionnel, la start-up promet une transférabilité d’actifs aux marchés privés, une industrie qui a toujours été en manque de liquidités.

Selon le premier classement des 50 acteurs de la blockchain à suivre par CB Insights, ces entreprises ont levé plus de 3 milliards de dollars de financement global en actions sur plus de 110 transactions depuis 2017; cinq d’entre elles sont des licornes, 40% des gagnants sont basés en dehors des États-Unis – dans des pays comme le Royaume-Uni, la Suisse et le Luxembourg – et Blockchain Capital, Castle Island Ventures, Kinetic Capital, Pantera Capital et Valar Ventures sont les investisseurs en capital-risque les plus actifs du Blockchain 50, avec cinq investissements chacun depuis 2017.