PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Tokenisation

Tokeny retenue par Monaco pour être aux avant-postes



Auteur de «La Marche de l’empereur», le réalisateur Luc Jacquet est le premier à obtenir un label de Monaco pour émettre des tokens qui lui permettront de financer ses futurs projets au cinéma. (Photo: Shutterstock)

Auteur de «La Marche de l’empereur», le réalisateur Luc Jacquet est le premier à obtenir un label de Monaco pour émettre des tokens qui lui permettront de financer ses futurs projets au cinéma. (Photo: Shutterstock)

Monaco entend devenir le premier pays au monde à adopter la finance décentralisée. Le gouvernement de la principauté annonce avoir conclu un memorandum of understanding avec la fintech luxembourgeoise Tokeny Solutions en ce sens.

«Monaco a l’ambition de devenir une ‘funding nation de progrès’ et enrichit son écosystème lié aux offres de ‘security tokens’. Deux étapes-clés ont été franchies: une loi dédiée a été votée par le Conseil national, et nous accueillons Tokeny en principauté pour faire fonctionner nos STOs», explique Frédéric Genta, ​délégué interministériel en charg​e de la transition numérique de la ​principauté de Monaco, dans un communiqué.

L’idée est que les projets soient labellisés par la principauté pour que cela rassure les investisseurs, tandis que la partie opérationnelle sera confiée à la fintech luxembourgeoise.

«Le manque d’actifs tokenisés de haute qualité a été une pierre d’achoppement dans l’industrie de la tokenisation. Avec le label obligatoire, les projets sélectionnés par la principauté de Monaco seront facilement reconnus par les investisseurs comme des opportunités d’investissement sérieuses et de qualité», explique le CEO de Tokeny Solutions, Luc Falempin. «Ensuite, les droits des investisseurs seront garantis par leur identité ​blockchain.​ Pour l’émetteur, les règles liées aux vérifications AML et KYC seront automatiquement appliquées dans tout transfert de token.»

«En tant qu’investisseur stratégique dans Tokeny Solutions, nous sommes heureux que la principauté de Monaco ait désigné la société comme plateforme de tokenisation pour ses projets innovants labellisés par le gouvernement», a commenté Pierre-Edouard Borderie, représentant d’Euronext NV au conseil d’administration de Tokeny. «Nous sommes particulièrement fiers que ce projet intègre des composantes ESG claires et permette une finance durable. Cela démontre la crédibilité de l’équipe et de la technologie de Tokeny Solutions. Nous attendons avec impatience le succès de projets durables approuvés par la principauté de Monaco et structurés à travers l’expertise et la plateforme de Tokeny Solutions.»

IceBreaker, la société de production du cinéaste documentaire oscarisé Luc Jacquet («La Marche de l’empereur»), est la première à bénéficier de cette initiative. Luc Jacquet a commenté: «IceBreaker a l’intention de tirer parti de la technologie​ blockchain p​our faciliter le financement d’une production de contenus très vastes tout en conservant l’ensemble des droits associés, permettant ainsi de nouvelles opportunités de monétisation via des films, des expositions, etc… ‘La Marche de l’empereur’ et l’exposition ‘Antarctica’ subséquente ont démontré que le modèle peut être rentable en le rendant attrayant pour les investisseurs tout en préservant la liberté d’exprimer ma créativité et en promouvant la vertu et la valeur des projets que je porte.»