POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Replay

Horeca, 2G, 2G+, Omicron: revivez les annonces du gouvernement



Le Premier ministre, Xavier Bettel, et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, ont dévoilé les nouvelles mesures décidées par le gouvernement pour lutter contre la flambée des infections au Covid-19 au Luxembourg.

En vigueur depuis le 17 décembre, suite à son adoption par les députés , et normalement appelée à encadrer la stratégie sanitaire du pays contre la pandémie de Covid-19 jusqu’au 28 février, la loi Covid est déjà soumise à des corrections. La réunion du conseil de gouvernement, ce mardi 21 décembre, a en effet débouché sur de nouvelles dispositions, allant dans le sens d’un renforcement des restrictions.

Lors d’une conférence de presse, ce mercredi 22 décembre, le Premier ministre, Xavier Bettel (DP), et la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), ont notamment annoncé la fermeture des établissements de l’horeca après 23 heures.  Les rassemblements sont également soumis à de nouvelles règles, avec la généralisation du CovidCheck sous protocole 2G, tandis que les événements de plus de 200 personnes devront dorénavant proposer un protocole particulier pour obtenir l’aval du ministère de la Santé. Mais, globalement, les autorités annoncent vouloir «éviter les grands rassemblements à l’intérieur», ce qui devrait entraîner l’annulation de certains événements prévus à l’occasion des fêtes, à l’image du Zürcher Bal, rassemblement de plusieurs milliers d’étudiants prévu à Luxexpo.

Contrairement à d’autres pays, comme les Pays-Bas, confinés en début de semaine , le Grand-Duché n’opte pas pour une fermeture généralisée. L’année dernière à la même époque, le gouvernement avait décidé de fermer les commerces non essentiels entre Noël et Nouvel An. Mais la situation était tout autre, avec un couvre-feu déjà en place, près de 200 personnes hospitalisées dans le pays, et une campagne vaccinale à l’état d’ébauche.

Le point sur la situation sanitaire

Mardi, le dernier bilan quotidien transmis par le ministère de la Santé faisait état de 229 nouveaux cas sur la journée de lundi. La moyenne mobile quotidienne s’établit donc à 392 infections, à la lecture des chiffres des sept derniers jours. Dans les hôpitaux, 70 patients étaient recensés, dont 19 en soins intensifs, en très léger déclin par rapport aux jours précédents. Le Luxembourg dénombre 904 décès, dont 28 depuis le début du mois de décembre. 440.325 personnes possèdent un schéma vaccinal complet.

Dans leurs réflexions, les autorités ont notamment composé avec la menace de plus en plus pressante du variant Omicron, qui déferle un peu partout en Europe et dont la circulation rapide provoque chez nos voisins et ailleurs un renforcement des mesures sanitaires.

Les scientifiques en savent davantage sur ce variant,  10 fois plus contagieux que le variant Delta. La ministre de la Santé a précisé que cinq cas du variant Omicron ont désormais été détectés dans le pays, «un chiffre qui va monter très vite».

Se posait aussi la problématique de la pression dans les unités de soins Covid, alors que les hôpitaux du pays sont repassés en phase 3 le 14 décembre dernier. Devant l’urgence de la situation, le Premier ministre a expliqué avoir discuté avec le Conseil d’État afin que le vote de la nouvelle loi Covid, qui mettra en œuvre ces nouvelles mesures, puisse avoir lieu dès jeudi pour une entrée en vigueur samedi.