POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Gaspillage alimentaire

L’Ecobox, un «doggy bag» réutilisable



8dc72297a4ad175196d1dc0c3b008ffd634ed3ab.jpeg

Il existe deux modèles d’Ecobox, une petite de 500ml et une grande de 1.000ml. Elle est adaptée aux lave-vaisselle, aux frigidaires (de -20°C à +100°C) et aux micro-ondes. (Photo: DR)

Pour faire front au gaspillage alimentaire qui représente 1,3 milliard de tonnes par an dans le monde, le Luxembourg et en particulier le ministère du Développement durable et des Infrastructures et ses partenaires Horesca et SuperDrecksKëscht ont mis en place un «doggy bag» réutilisable: l’Ecobox.

Le gaspillage alimentaire est un des fléaux de l’époque actuelle, et le monde de la restauration ne peut pas y être insensible, car les restaurants font partie de cette chaîne de consommation qui produit toujours plus de rebuts. L’Administration de l’environnement a ainsi comptabilisé au total 68.000 tonnes de déchets alimentaires éliminés chaque année dans la gastronomie, le commerce, la restauration collective et les ménages, ce qui représente environ 124kg par personne par an. 

C’est pourquoi le ministère du Développement durable et des Infrastructures et ses partenaires Horesca et SuperDrecksKëscht ont décidé de trouver des solutions face au gaspillage en créant l’Ecobox. Ainsi, les déchets alimentaires pourraient être réduits d’environ 46%, soit 10.640 tonnes par an, ce qui correspond à trois camions-poubelles remplis par jour. De même, le nouveau Plan national de gestion des déchets et des ressources (PNGDR) vise à réduire d’au moins 50% les déchets alimentaires au Luxembourg jusqu’en 2022.

Au restaurant

L’Ecobox est la version plus élaborée et durable du «doggy bag». En effet, c’est un système de boîte en plastique réutilisable pour transporter des plats à emporter ou ses restes de restaurant de façon ergonomique. Les clients peuvent acquérir leur Ecobox dans les restaurants partenaires pour une consigne de 5€, afin de participer à la diminution du gaspillage alimentaire et des déchets. Ils peuvent également acheter des couverts réutilisables et leur boîte pour 10€ dans les restaurants ou supermarchés. Cette utilisation diminuera l’emploi des couverts en plastique à usage unique.

Après l’achat de la boîte, les clients ont également le choix de la réutiliser, jusqu’à une cinquantaine d’usages, et l’échange de la box est par la suite possible dans un restaurant contre une nouvelle box. Les clients peuvent aussi récupérer leur caution de 5€ dans les restaurants.  

Pour découvrir l’intégralité de l’article, rendez-vous sur explorator.lu et pour plus d’informations sur l’Ecobox, un site lui est dédié.