ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Rénovation historique

Le bâtiment Landewyck à Hollerich se transforme



Le bâtiment Landewyck, qui date de 1937, va retrouver une nouvelle jeunesse. (Illustration: Belvedere Architecture)

Le bâtiment Landewyck, qui date de 1937, va retrouver une nouvelle jeunesse. (Illustration: Belvedere Architecture)

L’emblématique siège social de Heintz van Landewyck est actuellement en travaux. Une transformation d’un bâtiment historique, qui annonce la mue à plus grande échelle du quartier Hollerich.  

Le groupe Heintz van Landewyck avait historiquement son siège social à Hollerich, dans un bâtiment datant de 1937, où se tenait également la production de cigarettes. Depuis 2015, la société a choisi de développer un nouveau site de production au Fridhaff, près de Diekirch, libérant ainsi son foncier en ville et permettant le développement du nouveau quartier Parc Landewyck d’une surface de six hectares.

Ce nouveau quartier fait partie d’un projet de plus grande envergure à Hollerich, entre le pont Buchler et la route d’Esch, mené conjointement par Heintz van Landewyck, Paul Wurth SA, le Fonds de compensation et la Ville de Luxembourg. Y est prévu le développement de logements, bureaux et commerces de proximité dans une perspective durable, avec le passage du tram. Les plans d’aménagement particulier (PAP) devraient être approuvés en début d’année 2021.

En attendant ce développement de grande échelle, Heintz van Landewyck, à travers sa société Landimmo Real Estate, fait transformer le bâtiment Landewyck, situé à l’angle de la rue de Hollerich et de la rue Joseph Heintz. Cette transformation peut se dérouler dès à présent, car ne dépend pas de la validation du PAP. Ce bâtiment de style moderniste et d’inspiration Bauhaus est protégé par le Service des sites et monuments historiques. Sa rénovation et sa transformation doivent donc être traitées selon certaines règles et dans le respect du patrimoine protégé.

C’est Belvedere Architecture qui a reçu la mission architecturale de ce projet. Le reste de l’équipe est composé de HLG Ingénieurs-Conseils (ingénieur structure), Enerventis (ingénieur technique), Soludec (entreprise générale) et Areal Landscape Architecture (aménagement extérieur).

Le bâtiment retrouvera ses lignes historiques et accueillera une extension contemporaine. (Illustration: Belvedere Architecture)

1 / 6

Le niveau inférieur par rapport à la rue sera aménagé en rez-de-jardin pour la nouvelle entrée. (Illustration: Belvedere Architecture)

2 / 6

Une liaison avec le parc voisin offrira une zone de détente. (Illustration: Belvedere Architecture)

3 / 6

Le niveau de la cour sera aménagé de manière paysagère par Areal. (Illustration: Gregroy Goose-image3g)

4 / 6

À l’intérieur, la structure industrielle restera lisible.  (Illustration: Gregory Goose-image3g)

5 / 6

Plan du premier étage après travaux et réaménagement. (Illustration: Landimmo Real Estate)

6 / 6

Une forte identité architecturale

Cette construction fait partie du patrimoine bâti de la Ville de Luxembourg et dégage une forte identité architecturale. Il accueillait autrefois à la fois des bureaux dans la partie donnant sur la rue de Hollerich, et les ateliers de production de cigarettes dans le développement du bâtiment le long de la rue Heintz.

«Ce bâtiment reflète une vision avant-gardiste et progressiste du travail pour son époque», explique Patrick Meyer, architecte fondateur de Belvedere Architecture, qui a eu l’occasion de se plonger dans l’histoire de ce bâtiment.

«Les ouvriers et les employés étaient traités sur un pied d’égalité, répartis uniformément sur l’ensemble des étages, et non pas la direction dans les étages supérieurs et les ouvriers en bas. Par ailleurs, l’immeuble est très intéressant du point de vue de sa construction: il s’agit d’une structure métallique enrobée de béton. Il est encore très sain aujourd’hui, on voit bien que c’était un bâtiment construit pour durer. De plus, nous avons la chance d’avoir encore accès aux plans historiques, ce qui nous permet de bien comprendre le bâti et son état originel. C’est vraiment passionnant à étudier!»

Vue historique du site Landewyck. (Photo: DR)

1 / 5

L’immeuble est en fait une construction à ossature métallique. (Photo: DR)

2 / 5

Vue de l’immeuble pendant sa construction. (Photo: DR)

3 / 5

Le bâtiment a été achevé en 1937. (Photo: DR)

4 / 5

Vue historique du quartier de Hollerich et du site Heintz van Landewyck. (Photo: DR)

5 / 5

 Afin de retrouver au maximum l’esthétique d’origine, les ajouts et extensions datant des années 1950 sont retirés. «Pour les besoins de l’industrie, le bâtiment a été agrandi, mais avec des constructions sans valeur architecturale et qui dénaturaient la façade côté cour. Il a donc été décidé de les démolir», explique Patrick Meyer. C’est l’entreprise Entrapaulus qui a réalisé cette mission.

L’objectif est de retrouver la lecture historique, tout en y intégrant une structure moderne et flexible à l’intérieur pour un programme de 5.500m² de bureaux. Pour cela, les architectes ont opté pour une installation modulaire de cloisons sur de grands plateaux libres.

L’ancien escalier latéral est maintenu et un nouvel escalier est ajouté au centre du bâtiment pour plus de commodité et de flexibilité.

L’ancienne façade latérale sera restaurée.

Aujourd’hui, le bâtiment est un des points de repère du quartier de Hollerich. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

1 / 9

Les travaux de démolition concernent les ajouts des années 1950. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

2 / 9

D’ici quelques mois, le bâtiment Landewyck aura retrouvé ses lignes d’origine et accueillera de nouveaux espaces de bureaux. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

3 / 9

Les travaux de démolition permettent de retrouver la façade côté cour. (Photo: A. Weidert)

4 / 9

Vue intérieure du bâtiment avant transformation. (Photo: Steve Troes)

5 / 9

Vue intérieure du bâtiment avant transformation. (Photo: Steve Troes)

6 / 9

Vue intérieure du bâtiment avant transformation. (Photo: Steve Troes)

7 / 9

Vue intérieure du bâtiment avant transformation. (Photo: Steve Troes)

8 / 9

Vue intérieure du bâtiment avant transformation. (Photo: Steve Troes)

9 / 9

La zone de la cour est retravaillée et le sous-sol actuel est révélé par la démolition des extensions, couplée à une excavation créant un niveau en contrebas de la rue.

Le bâtiment sera prolongé par une nouvelle extension au niveau de la cour et une tour de cinq niveaux, dont l’expression architecturale sera clairement lisible comme étant contemporaine. Ces ajouts resteront discrets, en retrait dans leur expression par rapport au bâtiment ancien. L’entrée principale se fera par la cour et le nouvel ajout.

Landimmo Real Estate y investira le troisième étage, et le reste des bureaux sera loué.

«Ainsi, le Landewyck Building continuera d’abriter une partie du groupe, là où la façade arbore le nom de Heintz van Landewyck», ajoute Jürgen Primm, gérant de Landimmo Real Estate. «Depuis cet emplacement privilégié, avec notre équipe en pleine expansion, nous assurerons le suivi des phases de développement ultérieures et gérerons les espaces rénovés.»

La livraison est prévue pour mars 2022.