POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

pandémie

Covid-19: revivez les annonces de Xavier Bettel en vidéo



À l’issue d’un conseil de gouvernement, le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert ont tenu une conférence de presse ce mardi 5 janvier 2021. Ils ont annoncé un assouplissement des restrictions décidées avant Noël, et notamment la réouverture des commerces non essentiels.

L’ordre du jour du conseil de gouvernement qui s’est réuni se mardi était fortement occupé par la prolongation ou non des restrictions adoptées juste avant Noël à la Chambre des députés. Une conférence de presse a suivi cette réunion en présence du Premier ministre,  Xavier Bettel (DP), et de la ministre de la Santé,  Paulette Lenert (LSAP).

La préparation du conseil a fait l’objet de beaucoup d’attention, au point de pousser la ministre de la Santé à bousculer son agenda de lundi. À quoi fallait-il s’attendre? Sans surprise, certains plaidaient pour un assouplissement des mesures, notamment en faveur des commerces. Les chiffres des infections, un peu meilleurs, apportent de l’eau à leur moulin. Ils ont été écoutés puisque le gouvernement à décidé leur réouverture à partir de la semaine prochaine .

Des arbitrages délicats ont donc été effectués en conseil de gouvernement , alors que la situation peut encore évoluer à tout moment. La satisfaction est de mise pour le secteur du commerce , qui pourra donc rouvrir, tout comme les écoles, les espaces sportifs et culturels. 

De son côté, le secteur de l’horeca reste soumis à une fermeture, et ce au moins jusqu’au 31 janvier. «Je ne suis pas surpris mais fâché», a réagi François Koepp , secrétaire général de la fédération Horesca, la fédération des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Grand-Duché, qui tablait sur une réouverture aux alentours du 15 ou du 20 janvier. 

Et maintenant?

Après ces annonces est venu le temps du processus législatif. Le gouvernement souhaite en effet que ces nouvelles mesures entrent en vigueur la semaine prochaine. Ce mardi après-midi, suite à la conférence de presse, une réunion de la Conférence des présidents de la Chambre a donc lieu, suivie de celle de la commission de la Santé. Le projet de loi prévoyant les nouvelles dispositions pourrait alors partir pour avis. Un débat et un vote en plénière à la Chambre pourraient alors avoir lieu vendredi ou samedi au plus tard.

Le gouvernement devrait de son côté réexaminer les mesures dans trois semaines, à moins que la situation sur le front de la pandémie ne s’aggrave.