ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Consommation

Les produits locaux mieux identifiables



La demande pour les produits locaux est croissante au Luxembourg et suscite un regain d’offre prononcé ces derniers mois. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/archives. Montage: Maison Moderne)

La demande pour les produits locaux est croissante au Luxembourg et suscite un regain d’offre prononcé ces derniers mois. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/archives. Montage: Maison Moderne)

Un logo et un cahier des charges: les produits agricoles locaux luxembourgeois seront plus facilement identifiables à l’avenir grâce à un nouveau cadre réglementaire.

La Chambre des députés a voté, mardi,  un projet de loi dédié à l’agrément d’un système de qualité ou de certification des produits agricoles. Son objectif est clair: offrir davantage de transparence aux consommateurs lors de leurs achats tout en assurant la promotion des produits régionaux.

En pratique, les producteurs agroalimentaires désireux de recevoir cette certification devront respecter des critères autour de trois piliers: qualité/saveur, régional/solidaire, et environnement/bien-être animal.

Un changement qui ne sera pas immédiat

«Les produits certifiés porteront un nouveau label qui existera en deux versions: l’un certifiant qu’il s’agit d’un produit contrôlé selon un certain nombre de critères de base, et l’autre pour les produits d’une qualité supérieure», détaille à Paperjam Tess Burton (LSAP), rapporteuse du projet de loi voté mardi.

Le texte devrait entrer en vigueur trois jours après sa publication. Mais, dans les rayons des supermarchés, il faudra encore patienter avant de voir les produits arborer le nouveau logo compte tenu des démarches administratives nécessaires à l’obtention de l’agrément.

À noter que la Marque nationale qui ornait déjà certains produits locaux au Luxembourg est appelée à disparaître. «Le gouvernement doit garantir que la production nationale n’est pas favorisée par rapport à celle des autres États membres par un label étatique», souligne Tess Burton.

L’offre en produits locaux va croissant au Luxembourg avec aussi bien l’introduction de références luxembourgeoises dans l’assortiment de distributeurs étrangers que la demande prononcée des consommateurs pour ces produits, boostée depuis la pandémie de Covid-19 .