POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Enquête Statec

12% de la consommation alimentaire va vers le bio



Les consommateurs luxembourgeois font depuis longtemps confiance aux produits bios. (Photo: Shutterstock)

Les consommateurs luxembourgeois font depuis longtemps confiance aux produits bios. (Photo: Shutterstock)

Les ventes de produits bio restent relativement stables à 12% du budget alimentation des ménages. Selon les chiffres du Statec, elles augmentent toujours en proportion des revenus.

Les ménages luxembourgeois consacrent 12% de leurs dépenses alimentaires aux produits bio. Un chiffre qui reste stable. Selon le Statec, qui publie ces données dans son dernier numéro de Regards , ces dépenses dans le secteur bio varient entre 10% et 14% depuis 2011.

81% des produits bio sont achetés en grande surface. 9% des achats se font dans les magasins discount et 8% dans les épiceries.

C’est dans le segment de l’alimentation pour bébés que les consommateurs sont le plus attachés aux aspects biologiques du produit, avec une part de 38%. Viennent ensuite le miel (22%), les œufs (20%), les farines et céréales (15%), le lait (12%) et les fruits et légumes (10%).

La part d’achats de produits bio dépend aussi du salaire disponible des ménages. Pour les ménages dont le revenu global est inférieur à 2.500 euros, la part du bio est de 7% du budget alimentation. Pour ceux dont le budget mensuel dépasse 6.500 euros, les achats bio représentent un cinquième du panier alimentaire (21%).