POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Au Luxembourg

Démarrage optimiste pour la saison touristique



Le week-end de Pâques marque traditionnellement le coup d’envoi de la saison touristique au Grand-Duché. Le pays attire principalement des visiteurs venus des pays voisins. (Photo: Matic Zorman/Masion Moderne)

Le week-end de Pâques marque traditionnellement le coup d’envoi de la saison touristique au Grand-Duché. Le pays attire principalement des visiteurs venus des pays voisins. (Photo: Matic Zorman/Masion Moderne)

Avec une météo clémente pour le long week-end de Pâques et le retour des festivités traditionnelles comme l’Éimaischen après deux années de pandémie, les indicateurs touristiques sont au vert pour cette saison 2022.

«Il est évident qu’il y a une très forte envie de voyager et de déconnexion du quotidien. La guerre en Ukraine n’a que très peu d’effets directs sur les réservations, mais aura potentiellement des effets indirects plus marqués, à travers l’inflation. Ce qui affectera surtout les dépenses annexes sur place, plutôt que l’intention généralisée de partir en voyage», avance Alain Krier, head of research and media management au sein de Luxembourg for Tourism (LFT).

Le GIE se montre confiant à l’entame de cette saison touristique 2022: il observe depuis février une hausse hebdomadaire des recherches et réservations hôtelières de 3 à 4% et le taux d’occupation d’une série d’hôtels est attendu à 48% pour avril 2022, contre 21% un an plus tôt.

«Nous voyons pour avril des augmentations particulièrement élevées de la part des Allemands, autant pour les city trips que pour les randonnées», détaille le responsable. Les Belges et les Néerlandais restent fort présents: ils représentaient en 2020 respectivement 16% et 27% de l’ensemble des nuitées touristiques au Luxembourg.

Par contre, LFT remarque une évolution: «L’écart assez marqué entre une fréquentation plus forte au nord et à l’est du pays, et moindre dans la capitale que celle observée depuis 2020, a quasiment disparu à présent.» Les city trips font donc presque jeu égal avec les séjours wellness, santé, VTT et gastronomie.

Avec la levée des restrictions sanitaires et les conditions météo favorables, nous sommes optimistes.

LCTO

La chasse aux Péckvillercher est ouverte

«Avec la levée des restrictions sanitaires et les conditions météo favorables, nous sommes optimistes quant à l’affluence touristique en ce week-end de Pâques», indique le Luxembourg City Tourist Office (LCTO). Pour l’occasion, une nouvelle activité est proposée, à savoir le Safari de Pâques, une visite guidée de la ville dédiée aux 4-12 ans où ils partent à la recherche d’une série d’animaux, dont les célèbres Péckvillercher.

Le LCTO annonce un taux de réservation de 93% pour cette nouveauté, et organise aussi d’autres visites guidées ce week-end comme le Top City Views, la City Promenade et le Circuit Wenzel.

Il y en a donc pour tous les goûts et tous les profils: le mois dernier, LFT a lancé ses campagnes de communication sur huit marchés européens considérés comme étant prioritaires. Il s’agit de la Belgique, des Pays-Bas, de l’Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de la Suisse, de l’Italie et de l’Espagne. Les communautés de randonneurs , de vététistes , d’exploreurs, d’adeptes du slow travel, des perfect seekers et nature-loving actives sont particulièrement ciblées.

En 2021, le Luxembourg a comptabilisé 1,5 million de nuitées touristiques dans les hôtels et campings du pays. Le pays compte 220 hôtels et 79 terrains de camping. Leur réouverture a d’ailleurs lieu ce week-end avec un taux d’occupation attendu de 44%, contre 29% un an plus tôt.