ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Résultats semestriels

ArcelorMittal confirme son rebond



Outre la demande en acier, ArcelorMittal a également relevé ses ambitions en matière climatique. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Outre la demande en acier, ArcelorMittal a également relevé ses ambitions en matière climatique. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Le bénéfice net d’ArcelorMittal a atteint 6,3 milliards de dollars au premier semestre, signant sa meilleure performance depuis 2008, a-t-il annoncé jeudi.

ArcelorMittal a vu ses ventes bondir de 38% en un an pour atteindre 35,5 milliards de dollars au premier semestre 2021. Son bénéfice net a atteint 6,3 milliards de dollars, après une perte de 1,7 milliard un an plus tôt, où la pandémie de Covid-19 avait ralenti tant la demande que la production d’acier.

«Le deuxième trimestre a été marqué par la poursuite d’une forte reprise et par un environnement de flux tendu», a commenté jeudi  Aditya Mittal , CEO de la multinationale basée à Luxembourg. «Cela s’est traduit par des marges encore plus saines sur nos marchés principaux qu’au cours des trois premiers mois de l’année, soutenant le meilleur résultat trimestriel et semestriel que nous ayons enregistré depuis 2008», a-t-il ajouté.

Dans la foulée, ArcelorMittal a relevé ses prévisions de demande en acier à une croissance de 8,5% cette année, contre 5,5% estimés précédemment.

Trois sites luxembourgeois certifiés responsables

En plus de ses résultats financiers, l’entreprise a publié son nouveau «Climate Action Report» dans lequel elle a revu à la hausse ses ambitions climatiques: pour l’Europe, ArcelorMittal table sur une baisse de 35% de ses émissions de COpour 2030, contre 30% précédemment.

Au Luxembourg, les sites de Belval, Differdange et Rodange ont reçu la semaine dernière leur certification «ResponsibleSteel», qui certifie que la production d’acier répond à des normes d’ordre social, environnemental et de gouvernance.

Entre un bilan positif et des ambitions climatiques relevées, tous les voyants semblent au vert pour ArcelorMittal.