POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Covid-19

Plus de 2,2 millions de doses de vaccins attendues



Le Luxembourg recevra 0,14% des doses commandées par l’Union européenne. (Photo: SIP/Emmanuel Claude)

Le Luxembourg recevra 0,14% des doses commandées par l’Union européenne. (Photo: SIP/Emmanuel Claude)

Le Luxembourg devrait, en théorie et à terme, recevoir plus de 2,2 millions de doses de vaccins. Lancée au début du mois de janvier, la campagne de vaccination est sur une «bonne dynamique», estime le gouvernement.

La campagne de vaccination se poursuit au Luxembourg «sur une bonne dynamique», largement aidée par l’arrivée de nouveaux vaccins sur le marché. En effet, outre la réception des premières doses du vaccin Moderna et celles déjà livrées par Pfizer/BioNTech, l’Union européenne est parvenue à négocier une commande additionnelle de 300 millions de doses auprès de ces derniers. Sans parler du vaccin développé par AstraZeneca, dont la potentielle mise sur le marché d’ici à la fin janvier, laisse présager une dynamique que le gouvernement qualifie de «positive».

Dans le détail, la distribution des doses de vaccins par pays s’établissant au prorata de sa population, le Luxembourg obtiendra 0,14% des commandes. Plus concrètement, indique le gouvernement, le Grand-Duché devrait théoriquement recevoir 415.048 doses du vaccin développé par AstraZeneca, 276.156 en provenance de Janssen, 675.290 de Pfizer/BioNTech, 329.399 de CureVac et un peu plus de 110.000 de Moderna.

Enfin, quelque 420.000 doses issues du laboratoire Sanofi-GSK pourraient être livrées au Luxembourg, mais le contrat n’a pas encore été conclu par la Commission européenne.

Ce nombre de vaccins pourrait permettre de vacciner 1.251.256 personnes, précise le gouvernement.

Les prochaines semaines verront des doses de vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna être régulièrement livrées au Luxembourg. Lundi 18 janvier, 4.875 nouvelles doses Pfizer seront réceptionnées et 3.900 la semaine suivante, avant que, du 1er février au 22 février, 4.875 doses ne soient livrées chaque semaine. Ce chiffre s’établira à 5.850 du 1er au 15 mars, avant de grimper à 7.800, puis 9.750 lors des deux semaines suivantes.

Même chose pour Moderna, dont les 1.200 premières doses sont attendues à compter du 25 janvier. Un nombre similaire de doses sera délivré la semaine suivante avant qu’une cargaison de 4.800 autres doses arrive le 15 février.