ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Covid-19

La vaccination se prépare dans quelques entreprises



ArcelorMittal, Luxair et les CFL, qui font partie des plus gros employeurs du pays, pourraient proposer des campagnes de vaccination contre le Covid-19 à leurs salariés lorsque le vaccin sera accessible à tous. (Photo: SIP / Emmanuel Claude)

ArcelorMittal, Luxair et les CFL, qui font partie des plus gros employeurs du pays, pourraient proposer des campagnes de vaccination contre le Covid-19 à leurs salariés lorsque le vaccin sera accessible à tous. (Photo: SIP / Emmanuel Claude)

Comme pour la grippe «classique», certaines entreprises estiment qu’elles pourront, le moment venu, proposer à leurs salariés de se faire vacciner contre le Covid-19 au travail. C’est le cas d’ArcelorMittal, de Luxair et des CFL. Pour d’autres, il est encore trop tôt pour se poser la question.

La vaccination pour tous, ce ne sera sûrement pas avant le printemps 2021. Comme beaucoup de pays, le Luxembourg a décidé de donner la priorité aux professionnels de la santé et aux personnes travaillant ou résidant dans des structures d’hébergement pour personnes âgées.

Mais quand ce sera possible, certaines entreprises se disent ouvertes à lancer leurs campagnes en interne. C’est le cas d’ArcelorMittal. «Nous sommes tout à fait prêts, nous attendons des informations du ministère de la Santé», indique un porte-parole. La vaccination contre le Covid-19 pourrait normalement suivre le même schéma que celle organisée annuellement pour les 3.900 salariés de l’entreprise contre la grippe. «Nous proposons au personnel de se présenter dans l’une des différentes infirmeries pendant les horaires de permanence», détaille-t-il. Avant d’ajouter: «Cela dépendra aussi du type de vaccins que nous recevrons et de la facilité à les manipuler.» L’entreprise attend pour cela plus de précisions de la part du ministère de la Santé. 

Un large travail de sensibilisation

Les CFL se disent également «prêts à agir en fonction». «Notre entreprise est en mesure d’effectuer des vaccinations en interne, vu que nous disposons d’un service de médecine du travail rodé par les vaccinations antigrippales organisées chaque année. À l’heure actuelle, nous sommes en attente des prochaines évolutions de la situation, telles que les délais de livraison des différents vaccins, les décisions du gouvernement à venir, et surtout la disponibilité de vaccins pouvant être effectués au sein des cabinets médicaux.»

La Société nationale des chemins de fer luxembourgeois rappelle, comme nous l’avaient déjà précisé des avocats en droit du travail , que «la vaccination ne sera bien sûr pas obligatoire». Mais un «large travail de sensibilisation sera fait auprès de nos collaborateurs en amont de la campagne de vaccination. Étant donné la taille de notre entreprise, nous pourrons ainsi contribuer à la stratégie nationale de lutte contre la pandémie», affirme la société, qui emploie 4.510 personnes.

Luxair (2.950 salariés) annonce elle aussi qu’elle va «encourager la vaccination de son personnel et l’inviter à en profiter dès que possible». Concernant les modalités techniques, la compagnie aérienne précise être «disposée à permettre aux autorités compétentes de vacciner son personnel sur ses sites».

Plusieurs entreprises attendent

D’autres entreprises attendent les recommandations du ministère de la Santé, comme Post Luxembourg (4.650 salariés), qui «s’engage à mettre tout en œuvre pour garantir le strict respect des recommandations et mesures sanitaires des autorités et pour répondre aux exigences y relatives».

La plupart des autres entreprises sollicitées pour cet article n’avaient cependant pas encore commencé à réfléchir à la possibilité d’une campagne de vaccination. C’est par exemple le cas de Renault Luxembourg, même si,  côté français, le constructeur automobile dit avoir lancé une cellule de réflexion sur le sujet . «Souvent la France fonctionne d’une façon, et le Luxembourg, d’une autre», nous explique-t-on. De même pour le cabinet d’avocats Arendt, même s’il  proposait déjà des tests PCR sur son site  pour les salariés.