POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Au Luxembourg

Le logement reste la priorité n°1 des électeurs



Entre novembre 2020 et juin 2021, la question de l’accès au logement a gagné en importance pour les électeurs avec une montée de trois points de pourcentage: ils sont 81% à être préoccupés par ce sujet, loin devant le trafic (62%) et l’avenir des enfants (59%). (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne) 

Entre novembre 2020 et juin 2021, la question de l’accès au logement a gagné en importance pour les électeurs avec une montée de trois points de pourcentage: ils sont 81% à être préoccupés par ce sujet, loin devant le trafic (62%) et l’avenir des enfants (59%). (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne) 

La crise sanitaire du Covid-19 semble avoir renforcé cette préoccupation qui trône en tête du classement, loin devant l’accroissement du trafic et les perspectives d’avenir des enfants, selon le sondage Politmonitor.

L’accès à un logement à un prix abordable demeure la principale préoccupation des électeurs au Luxembourg, indique le dernier sondage TNS Ilres commandé par RTL et le Wort, diffusé ce mercredi.

Avec 81% de plébiscite, le logement figure en tête des préoccupations, loin devant l’accroissement du trafic (62%) et les perspectives d’avenir des enfants (59%).

En comparaison avec l’édition de novembre 2020 du sondage, la question du logement a vu son importance gagner trois points de pourcentage, sur fond d’une croissance renforcée des prix de l’immobilier au Grand-Duché.

Quant à la mobilité, elle reste stable, tandis que les perspectives d’avenir pour les enfants reculent de deux points de pourcentage.

Parmi les sujets les moins préoccupants figurent l’évolution de la sécurité (6%), le système de retraite (35%) et l’équité fiscale (35%) au Luxembourg.

Taux de mécontentement stable

À deux ans de l’échéance 2023 qui verra se dérouler les élections communales et législatives, les électeurs se montrent satisfaits du travail du gouvernement: 82% estiment que l’Exécutif pourra sortir le pays de la crise sanitaire et le taux de mécontentement s’affiche à 35% – le même niveau qu’il y a un an. Concernant le Covid-19, l’allègement récent des restrictions semble bien accueilli puisque 92% des sondés saluent la réouverture des cafés et restaurants . Cette mesure figure en tête devant le testing gratuit des enfants et adultes non vaccinés (83%) et le fait de pouvoir accueillir 10 invités chez soi (80%).

Ce sondage réalisé par l’institut TNS Ilres a été mené auprès d’un échantillon de 1.127 électeurs représentatifs de la population luxembourgeoise, notent le Wort et RTL.