POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Annonce 

Lex Delles candidat à la présidence du DP



Le ministre des Classes moyennes annonce sa candidature à la présidence du DP pour le congrès du 12 juin prochain. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne/archives)

Le ministre des Classes moyennes annonce sa candidature à la présidence du DP pour le congrès du 12 juin prochain. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne/archives)

Le ministre du Tourisme et des Classes moyennes a annoncé sur son compte Facebook briguer la présidence du DP, à un mois de son congrès, qui se tiendra le 12 juin.

Le DP, mené par Lex Delles  en 2023? Le ministre des Classes moyennes et du Tourisme a en tout cas officialisé sa candidature à la présidence du parti sur son compte Facebook, mercredi 11 mai dans l’après-midi.

«J’ai beaucoup de respect pour cette tâche. Les partis sont le pivot entre la société et la politique», écrit-il. «Je veux contribuer, alors que nous continuons à travailler sur des solutions, aux grands défis de notre temps et aux nombreux défis quotidiens de notre société.» Il raconte avoir toujours baigné dans l’univers du DP. «Même tout petit, mon père m’emmenait à des manifestations, même si je ne comprenais pas trop à l’époque de quoi il s’agissait. J’ai grandi dans le DP, et les valeurs qu’il représente, telles que la liberté, la responsabilité et la solidarité, m’ont façonné tout au long de ma vie.»

De jeunes débuts

L’homme politique de 37 ans est déjà vice-président du parti. Instituteur de profession, il est devenu échevin de sa commune de Mondorf-les-Bains dès ses 27 ans. Un an après s’être engagé auprès de la Jeunesse démocratique libérale. En 2013, pour son premier scrutin national, il est élu député DP et devient, dans la foulée, bourgmestre de la ville thermale. Avant d’être appelé par le Premier ministre Xavier Bettel (DP) pour s’occuper de ses ministères actuels, dès 2018.

Il espère maintenant succéder à Corinne Cahen (DP). La présidente du parti depuis 2015, poste auquel elle avait remplacé Xavier Bettel, a annoncé fin mars ne pas briguer de troisième mandat . Elle a expliqué vouloir laisser la place à une «nouvelle dynamique». Elle souhaite aussi quitter ses ministères de la Famille et de l’Intégration, et de la Grande Région. Pour la suite, elle a  laissé entendre être intéressée par le poste de bourgmestre de la capitale , ce qu’elle ne confirme pas.

Le congrès du DP, lors duquel doit être élu son prochain président, se tiendra le 12 juin.