POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Mesures sanitaires

L’Horesca appelle à la discipline



Le port du masque et le respect des heures de fermeture sont autant de points rappelés vendredi par la fédération Horesca. (Photo: Nader Ghavami / Maison Moderne)

Le port du masque et le respect des heures de fermeture sont autant de points rappelés vendredi par la fédération Horesca. (Photo: Nader Ghavami / Maison Moderne)

La fédération Horesca Luxembourg redoute une nouvelle fermeture des bars et restaurants, et appelle donc ses membres à respecter les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire.

Port du masque, 10 personnes maximum par table, service uniquement aux clients assis, 1,5 mètre d’écart entre chaque table, ou, à défaut, installation d’une paroi de séparation, mais surtout fermeture à minuit: la fédération Horesca a envoyé, vendredi, une piqûre de rappel à ses membres, à l’heure où l’étau se resserre sur le secteur un petit peu partout en Europe.

De la fermeture totale des établissements décidée aux Pays-Bas et en Catalogne à l’instauration d’un couvre-feu, comme en France , les restaurateurs et cafetiers sont affectés par les nouvelles mesures sanitaires prises face à un rebond des infections au Covid-19.

2.711 entreprises au Luxembourg

«On a pu constater que certains cafés et restaurants plaçaient leurs tables côte à côte, servaient des boissons à des clients qui n’étaient pas assis ou restaient ouverts après l’heure autorisée», écrit l’organisation sectorielle, dans un communiqué.

Si elle félicite la majeure partie de ses membres, qui ont adopté les mesures, la fédération appelle ses affiliés à respecter les normes «avec un maximum de fermeté».

L’hébergement et la restauration totalisent 2.711 entreprises au Luxembourg, selon les données du Statec.