ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Pétrole

Aramco boucle la plus grande IPO à 29,4 milliards USD



Saudi Aramco dispose des plus importantes réserves pétrolières au monde. (Photo: Shutterstock)

Saudi Aramco dispose des plus importantes réserves pétrolières au monde. (Photo: Shutterstock)

Saudi Aramco a réalisé la plus grande entrée en bourse de l’histoire économique. Les 29,4 milliards de dollars récoltés doivent servir à diversifier l’économie de l’Arabie saoudite.

Le groupe pétrolier saoudien Aramco vient de signer la plus importante entrée en bourse de l’histoire. Après la vente de 3,45 milliards d’actions au prix de 8,53 dollars chacune, le montant total de l’opération atteint 29,4 milliards de dollars (25,6 milliards d’euros), selon les calculs de la banque d’investissement intégrée à la National Commercial Bank, la plus grande banque saoudienne.

Il dépasse les 25 milliards de dollars récoltés par le chinois Alibaba lors de son entrée à Wall Street en 2014.

1.700 milliards de dollars

Saudi Aramco fera son entrée à la Bourse de Ryad ce mercredi 11 décembre. Les quelque 3,5 milliards d’actions cédées représentent 1,5% de l’entreprise, détentrice de la plus grande majorité des hydrocarbures d’Arabie saoudite. Une situation qui en fait le premier groupe pétrolier au monde avec 10% des réserves mondiales.

Cette IPO a permis de chiffrer la valeur du groupe saoudien. En fonction du prix de l’action, Saudi Aramco atteint une valorisation totale de 1.700 milliards de dollars, loin devant les géants technologiques américains et chinois.

Mais son avenir, lié au pétrole, est aussi moins assuré. Le montant récolté lors de cette IPO doit d’ailleurs servir à assurer la diversification de l’économie saoudienne, qui reste très largement dépendante des hydrocarbures.