PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Confirmation

Yves Maas à la direction de l’ABBL jusqu’en avril 2022



Yves Maas a vu son mandat de directeur général de l’ABBL prolongé jusqu’en avril 2022. (Photo: Edouard Olszewsli/Archives Maison Moderne)

Yves Maas a vu son mandat de directeur général de l’ABBL prolongé jusqu’en avril 2022. (Photo: Edouard Olszewsli/Archives Maison Moderne)

Le mandat d’Yves Maas à la direction générale de l’ABBL vient d’être prolongé jusqu’en avril 2022, annonce Reporter.lu. Sa mission de remplacement aurait dû se terminer en novembre prochain après le recrutement d’un nouveau directeur.

Après la mise à l’écart de Serge de Cillia , au poste de directeur général de l’ABBL, à la fin du mois d’octobre 2019, c’est Yves Maas, l’ancien patron de l’association représentative du secteur bancaire et président du conseil d’administration de Credit Suisse Luxembourg, qui a repris le poste ad interim à la mi-novembre.

Une de ses missions était de trouver un directeur à temps plein. Mais, comme l’écrit Reporter.lu ce 4 mai, son mandat a finalement été prolongé jusqu’en avril 2022. Une information tirée d’une lettre du président de l’ABBL, Guy Hoffmann , au personnel de l’association, et qui nous a été confirmée cet après-midi.

Au départ, la mission de Yves Maas était programmée pour un an maximum. Mais la crise sanitaire a produit ses effets et paralysé également les processus de recrutement.

Mandat à la CSSF?

Reporter.lu note également que la période de préavis de Serge de Cillia se termine le 15 mai prochain, ce qui imposera de le remplacer dans différentes fonctions extérieures à l’ABBL. Or, note le média en ligne, l’ancien directeur représentait le secteur bancaire au sein du conseil de la CSSF. Il s’interroge donc sur la compatibilité entre ces différentes fonctions, Yves Maas étant en même temps responsable d’institution bancaire par son mandat de président de Credit Suisse.

Des questions qui mériteraient effectivement un débat dans les prochaines semaines.