POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Navette, Tronçons, bagages

Vëlosummer, un plan pour inviter à pédaler avec le sourire



En plus des pistes qui sont déjà dédiées au vélo, 16 tronçons seront prioritairement réservés aux amateurs de la petite reine cet été. (Photo: Shutterstock)

En plus des pistes qui sont déjà dédiées au vélo, 16 tronçons seront prioritairement réservés aux amateurs de la petite reine cet été. (Photo: Shutterstock)

Au lendemain du doublement de l’incitation fiscale pour acheter un vélo, les deux ministres de la Mobilité et du Tourisme ont présenté vendredi après-midi trois autres mesures pour promouvoir l’utilisation du vélo au cours de cet été un peu particulier.

Charly Gaul aurait adoré. La courbe de l’utilisation du vélo en avril est plus abrupte qu’un col hors catégorie du Tour de France: deux à cinq fois plus de vélos ont été comptabilisés par rapport à avril 2019, et le mois d’avril dépasse même les records de l’été dernier.

Quelques jours après avoir annoncé que l’incitant fiscal pour acheter un vélo doublerait à 600 euros maximum , le ministre de la Mobilité, François Bausch (Déi Greng) , et celui des Classes moyennes et du Tourisme, Lex Delles (DP) , ont présenté trois mesures pour inviter les résidents et les frontaliers à visiter le Luxembourg à la force du mollet.

D’abord, pour répondre à une demande récurrente, les CFL lancent une navette gratuite pour le transport des vélos – de huit vélos et de huit cyclistes à la fois – pendant les fermetures de la ligne 10 (entre Ettelbruck et Troisvierges), via un système de réservation quatre heures avant la course . Six horaires sont prévus au départ de la gare d’Ettelbruck.

Ensuite, le ministre propose 16 tronçons des routes de l’État (0,6% des voies publiques) qui ne seront ouvertes qu’aux riverains, aux bus RGTR et aux cyclistes tout le mois d’août – mois le plus creux en termes de circulation routière –, tandis que des déviations seront mises en place vers les destinations touristiques par l’Administration des ponts et chaussées. Ces tronçons viendront compenser l’absence de piste cyclable dans chacune des zones.

Les communes ont jusqu’au 22 juin pour s’y opposer par courrier, tandis que la Direction générale du tourisme au ministère de l’Économie s’occupera ensuite de la promotion de ce dispositif.

Dans ce plan, pas de participation de la Ville de Luxembourg. «Les communes sont responsables de leur participation ou non à ces initiatives», a dit le ministre de la Mobilité. «J’ai eu des discussions avec le responsable de la mobilité de la Ville. Il faut comprendre que le lobby du vélo est de plus en plus puissant. Le temps est venu de le faire.»

Les 16 tronçons

- la Mullerthal via la PC3 et la PC2 (16 km)

- Gonderange – CR129 (0,8 km)

- Alzingen-Syren (une section-clé de l’itinéraire cyclable européen EuroVelo 5 entre Martelange et Schengen) (3,5 km)

- Vëloexpresswee Esch-Luxembourg – CR 169 (2,5 km)

- Mamer-Schoenfels (avec la création d’un circuit triangulaire Mamer-Schoenfels-Gosseldange) (10 km)

- Mondorf-Ellange (1 km)

- Koedange-Godbrange (avec une pente à 15% que les cyclistes pourront… monter à pied) (0,5km)

- Bettel-Hoesdorf – N10 (3,1 km)

- Wilwerdange-Weiswampach (2,5 km)

- Ettelbruck–Weisdorf (2,8 km)

- Limpach–Pissange (1,5 km)

- Mensdorf–Uebersyren (2,5 km)

- Septfontaines–CR110 à Koerich (3 km)

- Steinsel–Hunsdorf–Prettingen–Gosseldingen–Mersch (1+2,1+1 km)

- Sandweiler–Scheedhaff (1,7 km)

- CR233–pont enjambant les CFL (75 m)

Les bagages à l’arrivée

Histoire de favoriser le tourisme à bicyclette, la Direction générale du tourisme lancera enfin dès le 23 juin l’initiative «Move, we carry», un transport des bagages pour les particuliers ou les professionnels du tourisme. Une fois le service réservé par internet ou par téléphone, les bagages seront enlevés à 10 heures du matin et pourront être déposés avant 16 heures le même jour dans tout hébergement commercial. 

Le service sera gratuit jusqu’à la fin de l’année.

L’initiative est dictée, a expliqué Lex Delles, notamment par la statistique, qui veut que 9% des touristes qui passent une nuit dans un hôtel au Luxembourg… font du vélo.