POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

gouvernance

Trois nouveaux visages au conseil de la BCL



Un conseil qui se féminise pour la Banque centrale du Luxembourg. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne/archives)

Un conseil qui se féminise pour la Banque centrale du Luxembourg. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne/archives)

Le gouvernement vient d’approuver la nomination de trois nouveaux membres au conseil de la Banque centrale du Luxembourg. Michèle Detaille, Aline Muller et Claude Wirion remplacent Pit Hentgen, Romain Schintgen et Claude Zimmer.

Le conseil de gouvernement vient d’arrêter la nouvelle composition du conseil de la Banque centrale du Luxembourg (BCL). Les mandats de Pit Hentgen, Romain Schintgen et Claude Zimmer étant venus à échéance, trois nouvelles personnalités font leur entrée dans le cénacle. Il s’agit de Michèle Detaille, Aline Muller et Claude Wirion.

Le nouveau conseil, qui compte désormais quatre femmes sur neuf membres, se compose de la manière suivante:

Gaston Reinesch , président du conseil, est le gouverneur de la BCL depuis 2013. À ce titre, il siège au conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Pierre Beck  a rejoint la BCL en 1998, d’abord en tant que chef du département Systèmes de paiement (1998-2007), puis en tant que chef du département général (de 2007 à 2009). Depuis 2009, il est membre de la direction.

Roland Weyland  a rejoint la BCL en 1998 en tant qu’analyste-organisateur au sein de la cellule Organisation. Il en a été le secrétaire général adjoint pendant neuf ans et en est le directeur depuis 2017.

Martine Reicherts  est présidente du Fonds national de la recherche. Commissaire européen ad interim de juillet à octobre 2014, elle a longtemps dirigé l’Office des publications de la Commission européenne, avant de passer à la DG Éducation et Culture.

Nadia Manzari est avocate chez Schiltz & Schiltz depuis 2018. Elle comptait avant cela parmi les cadres de la CSSF, où elle avait débuté sa carrière en 2001. Elle a aussi rejoint le conseil de la BCL il y a trois ans.

Michel Wurth , président du conseil d’administration d’ArcelorMittal Luxembourg, a aussi présidé la Chambre de commerce entre 2004 et 2019.

Michèle Detaille est à la tête du groupe Alipa, basé à Wiltz. Elle est présidente de la Fedil depuis avril 2019 et vient de remporter le top 100 2020 des personnalités les plus influentes du Luxembourg. Elle sera aussi une des rares personnes à avoir siégé dans la plus haute instance d’une banque nationale de deux pays différents. Elle a en effet été précédemment régente de la Banque nationale de Belgique.

Aline Muller est la CEO du Liser depuis 2016. Elle est également professeur de finance à HEC Liège depuis 2010 et professeur à l’Université du Luxembourg depuis 2017.

Claude Wirion  a été directeur général du Commissariat aux assurances de janvier 2015 à décembre 2020. Il était entré au CAA en 1992 et est désormais retraité.