LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

LUXFILMFEST 2020

Soirée d’ouverture du 10e LuxFilmFest



La salle était pleine pour la cérémonie d’ouverture du Luxembourg Film Festival 2020. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

La salle était pleine pour la cérémonie d’ouverture du Luxembourg Film Festival 2020. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

Le Luxembourg City Film Festival s’est ouvert jeudi 5 mars devant un parterre d’invités venus en nombre, et marque le lancement de cette 10e édition à la programmation très riche.

C’est devant une salle comble que le Luxembourg City Film Festival a ouvert sa 10e édition, qui se déroule jusqu’au 15 mars. Cette soirée était pour le secteur du cinéma l’occasion de se retrouver et de profiter de la projection du film «Promising Young Women» d’Emerald Fennell.

Mais avant la projection, le temps était aux discours, dont celui de la présidente du festival, Colette Flesch, qui a annoncé la fin de son mandat après 10 ans d’exercice, souhaitant «laisser la place à quelqu’un de plus jeune». Le nom du nouveau président n’a pas été dévoilé et ne pourra être connu avant le vote du conseil d’administration du festival à ce sujet.

Colette Flesch, après son discours à la cérémonie d'ouverture. (Photo: CNA-Romain Girtgen)

Colette Flesch, après son discours à la cérémonie d'ouverture. (Photo: CNA-Romain Girtgen)

Ce vote doit se dérouler lors de la prochaine assemblée générale qui se tiendra le 28 avril prochain. Colette Flesch devra toutefois être remplacée par une personne qui représente la Ville de Luxembourg afin de maintenir l’équilibre de trois représentants de la Ville de Luxembourg, trois représentants du gouvernement, trois représentants de la société civile et un représentant du Kinepolis tel qu’il est convenu dans les statuts de l’association. Pour autant, la personne qui la remplacera au sein du conseil d’administration ne sera pas nécessairement élue présidente.

Deux absents et un hommage

Parmi les invités attendus, il y avait le  Grand-Duc et la Grande-Duchesse qui ont finalement annulé leur venue à la dernière minute. Si aucune raison précise n’a été officiellement énoncée, la raison du coronavirus était sur toutes les lèvres.

Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) s’est également fait excuser pour cause de préparation de conseil de gouvernement en ces temps quelque peu chahutés face à l’ épidémie de Covid-19 .

Leur absence n’a pas empêché d’honorer le travail du cinéaste Alejandro Jodorowsky, qui s’est montré très touché par la remise de ce prix d’honneur.

Le cinéaste Alejandro Jodorowsky, avec son prix d’honneur. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

Le cinéaste Alejandro Jodorowsky, avec son prix d’honneur. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

Sam Tanson  (Déi Gréng), ministre de la Culture, a prononcé un discours résumant en dix mots-clés l’importance de ce festival, dont «pionnier», en évoquant notamment l’industrie du cinéma et les 30 ans du Film Fund; «éducatif», avec l’importance de l’éducation à l’image; «engagé», avec l’attention portée par le jury aux films réalisés par des femmes; ou encore «ouvert», pour un choix de films provenant de tous les continents, à l’image de la population du Luxembourg.

Sam Tanson lors de  son discours à la cérémonie d'ouverture du LuxFilmFest. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

1 / 2

Lydie Polfer lors de  son discours à la cérémonie d'ouverture du LuxFilmFest. (Photo: CNA/Romain Girtgen)

2 / 2

Enfin, Lydie Polfer (DP), bourgmestre de la Ville de Luxembourg, a remercié très chaleureusement le travail accompli par Colette Flesch et a renouvelé le soutien de la Ville au Festival.

Luxembourg Film Festival , jusqu’au 15 mars.