POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Nomination

Norbert Becker pour présider l’Administration des biens du Grand-Duc



Depuis mars de cette année, Norbert Becker est déjà conseiller spécial pour la réforme de la Cour. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/Archives)

Depuis mars de cette année, Norbert Becker est déjà conseiller spécial pour la réforme de la Cour. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/Archives)

Depuis ce mercredi 10 juin, Norbert Becker remplace Albert Wildgen à la présidence de l’Administration des biens de Son Altesse Royale le Grand-Duc.

Après 12 années en tant que président de l’Administration des biens de Son Altesse Royale le Grand-Duc, Albert Wildgen , avocat d’affaires et membre de différents conseils d’administration (dont Quintet, ex-KBL epb), s’est retiré de sa fonction, indique le maréchalat de la Cour dans un communiqué publié ce mercredi. 

La loi luxembourgeoise prévoit que le souverain soit représenté judiciairement et extrajudiciairement, pour sa fortune privée, par le préposé à l’administration de ses biens. Cette tâche revient donc désormais au multientrepreneur  Norbert Becker .

L’Administration des biens est en charge de la gestion des activités privées de la famille royale, des activités du fidéicommis (biens mobiliers et immobiliers composant la fortune privée de la maison grand-ducale) et de la partie officielle des missions de la maison du Grand-Duc, précisait le rapport dit «Waringo»  portant sur l’état des lieux de l’organisation de la Cour grand-ducale.

À la mi-mars, à la suite de ce rapport rédigé par Jeannot Waringo, M. Becker a été nommé conseiller spécial , au même titre que le professeur de l’Uni et ancien doyen fondateur de la faculté de Droit, d’Économie et de Finance, André Prüm, pour assister Jeannot Waringo dans la mise en place de cette réforme.