POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Mesures de protection

Des masques distribués à toute la population



Le port du masque ou d’une protection buccale sera obligatoire là où la distanciation sociale de 2 mètres ne peut être respectée. (Photo: Shutterstock)

Le port du masque ou d’une protection buccale sera obligatoire là où la distanciation sociale de 2 mètres ne peut être respectée. (Photo: Shutterstock)

Le ministère de l’Intérieur et le Syvicol, le Syndicat des villes et communes luxembourgeoises, organiseront la distribution de masques chirurgicaux à toute la population à partir de la semaine prochaine.

Le gouvernement a annoncé, le 15 avril, la reprise progressive de l’activité , en commençant par la réouverture des chantiers le 20 avril, et celle des écoles à partir du 4 mai . Mais les autorités veulent éviter à tout prix une seconde vague épidémique .

«Tout n’est pas rose, et on ne peut donc tout rouvrir comme cela dès maintenant», a ainsi déclaré Paulette Lenert , ministre de la Santé (LSAP). Néanmoins, pour accompagner la reprise des chantiers, la réouverture des magasins de bricolage dès le 20 avril, et celle, progressive, des établissements scolaires en mai, les autorités ont décidé de renforcer les mesures encadrant les gestes barrières.

Considéré comme tel par le gouvernement depuis le 8 avril , le port du masque ou d’une protection buccale (voile) deviendra obligatoire là où la distanciation sociale de 2 mètres ne peut être respectée, à partir du 20 avril.

Livraison organisée

La distribution de masques à tous les citoyens est organisée par le ministère de l’Intérieur, avec l’appui du Syvicol (Syndicat des villes et communes luxembourgeoises). Le CGDIS sera quant à lui en charge de la livraison des masques au secteur communal, tandis que la distribution à la population sera assurée par les 102 Communes et débutera la semaine prochaine. Les résidents seront informés du mode et du moment de distribution par leur Commune respective.

Chaque personne travaillant au Luxembourg en recevra un aussi. Et la mesure sera également de rigueur dans les écoles ou les transports scolaires si les personnes ne peuvent pas non plus être séparées de 2 mètres.

Le Luxembourg dispose de 6 à 7 millions de masques en stock, qui seront distribués à chaque citoyen pour accompagner la sortie du confinement. Le Premier ministre, Xavier Bettel (DP), a par ailleurs indiqué que ces mesures de «relâchement» ne signifient nullement la fin du confinement. Le mot d’ordre est toujours de rester chez soi et d’éviter les contacts sociaux.