POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Pandémie

«Vous faites tous partie de la solution»



Le Premier ministre, Xavier Bettel, a rappelé vendredi les règles de base pour faire face à la pandémie de coronavirus.  (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

Le Premier ministre, Xavier Bettel, a rappelé vendredi les règles de base pour faire face à la pandémie de coronavirus.  (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

Le Premier ministre Xavier Bettel a rappelé ce vendredi l’importance de respecter la règle fondamentale pour faire face à la crise: rester chez soi. Il appelle les Luxembourgeois à être responsables et à faire preuve de discipline, alors que cinq décès sont désormais à déplorer dans le pays.

«Vous faites tous partie de la solution, mais ceux qui ne respectent pas les règles font partie du problème», a prévenu vendredi en conférence de presse le Premier ministre, Xavier Bettel (DP), qui appelle les Luxembourgeois à être responsables et à faire preuve de discipline et de respect face à la pandémie de coronavirus, alors que cinq décès sont désormais à déplorer dans le pays.

Et, pour cela, «il faut rester à domicile , c’est la règle de base pour tout le monde», rappelle le Premier ministre. «Sauf pour aller à son travail, ou pour se soigner ou acheter des médicaments.»

Se promener est «juste pour prendre l’air frais», ajoute Xavier Bettel, seul ou avec la personne avec qui on habite et, en cas de rencontre, la distance de deux mètres doit être respectée. Il n’est pas question d’une «excursion en voiture ou en groupe».

Si 400 contrôles ont été effectués hier , pas une seule sanction n’a été adressée à une personne privée. Mais un commerce et un café ont été verbalisés.

Les personnes vulnérables peuvent bénéficier du service de vente en ligne , qui «fonctionne bien», selon Xavier Bettel: depuis hier, 350 commandes ont été réalisées sur internet et 60 commandes par téléphone.

Un hôpital provisoire serait actuellement en construction auprès du CH L, en collaboration avec la NATO support and procurement agency (NSPA) et l'entreprise de construction Félix Giorgetti. Une nouvelle structure pour augmenter le nombre de lits, en «action préventive si la situation s’aggrave», précise Xavier Bettel. Il serait transféré depuis Bari, dans le sud de l'Italie, par Cargolux.

En outre, 2.000 places dans des hôtels et chez des personnes privées seraient disponibles pour les frontaliers travaillant dans les soins médicaux. 150 profiteraient actuellement de cette offre.

Sur les 484 personnes testées positives au coronavirus, 16 sont hospitalisées dont 3 en soins intensifs. 5 personnes sont décédées du Covid-19 et une autre est décédée sans que l’on sache encore s’il s’agit de ce virus. 21 autres personnes sont à l’hôpital sans que les résultats de tests soient encore reçus, dont 3 en réanimation.