POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Étude Revilux

Le variant Delta renforce sa prédominance au Luxembourg



Dans les séquençages du LNS, le variant Delta est désormais quatre fois plus présent que le Gamma au Luxembourg. (Photo: EU/You&Eye)

Dans les séquençages du LNS, le variant Delta est désormais quatre fois plus présent que le Gamma au Luxembourg. (Photo: EU/You&Eye)

Le variant originaire d’Inde représente désormais 81% des échantillons analysés au terme de la dernière semaine de juillet, soit presque quatre fois plus que le variant Gamma venu du Brésil.

Le variant Delta confirme sa prédominance au Luxembourg avec 81% de présence dans les échantillons analysés au Laboratoire national de santé (LNS) entre le 26 juillet et le 1er août, montre la dernière édition de l’étude «Revilux», publiée vendredi.

Cette montée en puissance du variant Delta s’est naturellement faite au détriment du variant Gamma originaire du Brésil, qui représente près d’un échantillon sur cinq (18,1%), loin devant le variant Alpha (0,9%) connu sous le nom de variant britannique.

En quatre semaines, le variant Gamma s’est avéré être trois fois moins présent au Luxembourg, tandis que le Delta a doublé son occurrence. 

Réputé plus contagieux, ce variant du Covid-19 originaire d’Inde est devenu  dominant au Luxembourg depuis près d’un mois, confirmant ainsi les prédictions du docteur Trung Nguyen Nguyen du LNS.

Au total, le LNS a analysé 60,6% des 439 échantillons de cas positifs relevés sur la semaine concernée.