PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Comment s’assurer de maintenir un service performant qui réponde aux nouveaux besoins?

«Le digital: l’innovation au service de l’excellence»


Retour au dossier

À l’ère du digital, comprendre les besoins des partenaires et de leurs clients afin de leur offrir un service excellent et innovant constitue un véritable facteur-clé de réussite pour les compagnies d’assurance-vie patrimoniale.

Un service excellent et innovant au cœur de la transformation digitale

À l’ère du digital, comprendre les besoins des partenaires et de leurs clients afin de leur offrir un service excellent et innovant constitue un véritable facteur-clé de réussite pour les compagnies d’assurance-vie patrimoniale.

Les enjeux du digital pour les assureurs patrimoniaux

Face à des clients (U)HNW de plus en plus mobiles à l’international, connectés et désireux d’avoir accès aux informations à tout moment, les compagnies d’assurances doivent trouver de nouveaux moyens d’interagir avec leurs partenaires et leurs clients finaux.

Les compagnies d’assurances qui s’appuient sur un business model BtoBtoC s’adressent à des partenaires distributeurs qui présentent des caractéristiques variées tant du point de vue de leur organisation que dans leur mode de fonctionnement et architecture. Les solutions offertes par les compagnies d’assurances doivent donc prendre en compte ces facteurs sans laisser de côté la possibilité d’interagir avec le client final.

Les compagnies d’assurance-vie patrimoniale sont donc tenues à l’heure actuelle de repenser la relation entre la compagnie d’assurances, les partenaires et clients finaux, à travers l’utilisation de nouvelles solutions technologiques. 

Compte tenu de la complexité du business model, l’humain ne doit pas être mis de côté et être remplacé dans son intégralité par des outils digitaux. 
Philippe Burdeyron

Philippe Burdeyron,  Deputy Chief Executive Officer,  WEALINS

C’est pourquoi WEALINS s’appuie également sur le savoir-faire et l’expertise de ses équipes pluridisciplinaires et multilingues afin de répondre au mieux aux préoccupations de la clientèle (U)HNW et assurer ainsi un service excellent et performant.

À côté des exigences de cette clientèle aisée, le secteur de l’assurance-vie patrimoniale subit également de nombreuses pressions et exigences réglementaires. En effet, le secteur se rapproche de plus en plus des standards bancaires, notamment en matière de reporting. Conjuguer échange et collecte de données (CRS-FATCA, IDD) et protection de ces données (RGPD) reste un véritable défi pour les compagnies d’assurances, notamment lorsque l’on considère l’intégration d’outils digitaux. Sécurité et exploitation des données sont donc de mise lorsque les compagnies d’assurances cherchent à simplifier le flux d’information avec leurs partenaires et leurs clients.

Une synergie de compétences au service de l’innovation

L’apparition de start-up du monde de l’insurtech a révolutionné la relation entre les compagnies d’assurances et leurs clients, en proposant des services particulièrement innovants. Pour autant, ces nouveaux acteurs n’ont pas freiné les compagnies d’assurances dans leur transformation digitale. En effet, dans un tel contexte, celles-ci se doivent d’intégrer l’outil digital, tout en proposant des solutions personnalisées répondant aux besoins spécifiques d’une clientèle aisée. Si certaines compagnies d’assurances accusent un retard dans ce contexte de transformation digitale, d’autres ont pourtant parié sur l’innovation.

C’est le cas de WEALINS, qui peut s’appuyer sur son actionnaire, le Groupe Foyer, leader de l’assurance depuis 1922, dont l’une des valeurs d’entreprise se trouve être l’innovation, élément qui est également l’un de ses axes stratégiques. À cet égard, fin 2016, Foyer a créé son «Hub Innovation» et développé une gouvernance de l’innovation qui repose sur un modèle collaboratif. 

Cette gouvernance implique tous les collaborateurs, appelés à devenir de véritables ‘innov’acteurs’.
Philippe Burdeyron

Philippe Burdeyron,  Deputy Chief Executive Officer,  WEALINS

Mais elle s’ouvre également à l’écosystème de l’innovation, avec par exemple des partenariats stratégiques avec des universités ou des start-up, telles que Finologee, récemment, pour la signature digitale.

Une transformation digitale engendre un véritable changement culturel au sein du Groupe. Celui-ci s’accompagne de la mise en place de nouvelles méthodes de travail et d’une approche «UX Design» centrée sur la compréhension des besoins du client. La sensibilisation en interne quant à l’utilisation de ces nouvelles solutions technologiques reste primordiale car les collaborateurs se révèlent être les meilleurs ambassadeurs de ces outils auprès des partenaires et clients finaux.

WEALINS, reconnue pour son excellente qualité de service, doit veiller à maintenir ce standard tout en digitalisant son activité. La compagnie travaille actuellement sur un changement de son système front-to-end afin de se positionner à la pointe de la technologie en privilégiant une approche «sophisticated simplicity». Cela lui permettra d’être plus performante dans les échanges de données, et de s’adapter plus rapidement aux nouvelles technologies avec des systèmes ouverts permettant l’intégration de solutions externes. Présente sur 11 marchés européens aux caractéristiques bien différentes, la compagnie d’assurances doit également prendre soin de s’adapter aux besoins et attentes spécifiques de chaque partenaire.

Face à un secteur en pleine mutation, WEALINS accompagne ses partenaires et leurs clients afin de structurer, préserver et transmettre leur patrimoine en toute sécurité. Pour cela, la compagnie s’engage à développer des solutions performantes, pérennes et innovantes.