ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Médias

Restructuration annoncée chez RTL Group 



262517.jpg

Thomas Rabe, CEO de RTL Group tient à réaliser des économies à commencer par le «Corporate center» de Luxembourg. (Photo: RTL Group)

Lors d’une conférence de presse ce mercredi matin, RTL Group a annoncé une restructuration de son «Corporate center» à Luxembourg. Le nombre de salariés impactés n’a pas été communiqué. Une réunion avec la délégation du personnel aura lieu le 4 septembre prochain. 

Alors que le groupe RTL vient d’annoncer des chiffres records pour 2018 , une restructuration du «Corporate center» de Luxembourg est prévue dans les prochains mois. Lors d’une conférence de presse ce mercredi, le CEO du groupe, Thomas Rabe a expliqué «la nécessité de redistribuer les ressources et réduire les coûts». 

190 personnes travaillent au sein du «Corporate center» de Luxembourg, qui pourrait être en partie délocalisé à Cologne. Aucun chiffre précis n’a filtré concernant le nombre d’emplois impactés, mais selon certains médias, l’objectif de RTL est de réduire d’un tiers les effectifs à Luxembourg. 

Une première réunion le 4 septembre

Une réunion de concertation avec les représentants syndicaux doit se tenir la semaine prochaine, le 4 septembre. Le personnel a également été prévenu hier, mardi. Quelques mois seront nécessaires pour finaliser et exécuter le plan de restructuration.

Si les dirigeants de RTL précisent que les autres activités du groupe ne sont pas concernées par cette restructuration, ils ajoutent toutefois: «Pour maintenir les investissements, nous devons revoir les coûts à tous les niveaux de l’entreprise. C’est bien de commencer par le haut, donc avec la direction de l’entreprise.» Impossible pour l’heure de prédire la suite que donnera la direction à ce plan d’économie.

Xavier Bettel se dit confiant

Face à cette annonce qui affectera une partie du personnel actuellement basé au Luxembourg, le ministre des Communications et Médias,  Xavier Bettel , a fait appel aux responsables du groupe RTL afin de trouver des solutions en dialoguant avec les représentants du personnel et sur base d’un plan social.

Par voie de communiqué, il précise que «RTL Group a assuré aux autorités compétentes que les activités des entités luxembourgeoises ne seront pas concernées. Par ailleurs, l’attachement de RTL Group au Luxembourg, y compris en tant que siège, n’est pas mis en cause.»

«Historiquement, RTL Group occupe une place centrale dans le patrimoine culturel et audiovisuel de notre pays et reste à nos jours un acteur majeur de la place médiatique luxembourgeoise. C’est pour cela que le gouvernement est en contact régulier avec les dirigeants de l’entreprise et je suis donc confiant que le groupe RTL continue à évoluer de manière positive au Luxembourg», note le ministre, qui se veut rassurant.