ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

carte blanche

«Les procédures, motrices de la data Gouvernance»


Retour au dossier

La multiplication des réglementations engendre une complexification des procédures de gestion des données et avec cela un risque grandissant de se voir infliger des amendes. Cela pousse les entreprises réglementées comme les banques et assurances à devoir adopter des solutions de Gouvernance. Coup d’œil sur Governance, une start-up liée à la LHoFT, un hub d’innovation se trouvant à la House of Startups et la Chambre de Commerce.

Les entreprises œuvrant dans le secteur bancaire et de l’assurance gèrent une quantité considérable de données pour le compte de leurs clients, tout en étant confrontées à une transformation digitale les invitant à repenser l’expérience client. En parallèle de ces bouleversements, le poids réglementaire se fait sentir sur les entreprises, multipliant les procédures internes. «Quand on sait qu’une banque peut compter plus de 200 procédures de 40 pages chacune, cela pose le problème de l’efficacité et de la sécurité de la gestion de la donnée», indique Bert Boerman, ancien banquier et CEO de Governance, une start-up bien établie au Luxembourg dans la gouvernance de données.

Opérer les bonnes solutions de gouvernance

«Rien qu’en 2019, 5,1 milliards de dollars d’amendes ont été infligés en France ainsi que 388,4 millions de dollars au Royaume-Uni», souligne Bert Boerman. Il invite ainsi les entreprises à éviter ce risque en opérant dès à présent avec les bonnes solutions de gouvernance. Les gestionnaires de fonds, les dépositaires et les banques sont concernés de près et jouent un rôle de premier plan dans le processus de digitalisation de leur activité notamment la partie onboarding client, qui se veut très réglementée.

Leur rôle consiste toujours à contrôler la bonne mise en conformité avec les réglementations (KYC – AML) mais cela peut être allégé grâce à une technologie de pointe d’agrégation des données. Bert Boerman estime d’ailleurs que «50% des contrôles peuvent être automatisés tout en réduisant dans le même temps de 20% les dépenses de mise en conformité».

Governance, une solution de gestion des données centralisée et connectée

Governance permet de concentrer les données de l’entreprise, de les analyser et de les contrôler de manière connectée et simplifiée tout en respectant les réglementations toujours plus complexes. L’équipe œuvre à la mise en place de processus automatisés en prônant une implémentation rapide des solutions. La valeur ajoutée de Governance réside dans le fait que «nous apportons une vision globale sur l’ensemble du processus de data gouvernance. Nous implémentons des solutions qui touchent à tous les points de l’entreprise sans nous cantonner à une seule conformité spécifique», souligne Bert Boerman.

Dans le même temps, l'agrégation de données, l'automatisation des processus et l'analyse de Governance simplifient les processus tout en mettant l’exploitation et la valorisation des données business en temps réel à portée de main de l’entreprise.

Notre solution de gouvernance allie business intelligence et simplicité grâce à un tableau de bord intuitif qui combine toutes les informations nécessaires pour une analyse et un contrôle en temps réel.
Bert Boerman

Bert Boerman,  CEO,  Governance

Governance combine son expertise du secteur financier avec la technologie pour proposer la première plate-forme de gouvernance numérique tout-en-un dédiée aux institutions financières.

Les outils d’agrégation de données centralisent les informations dispersées dans toute l’organisation. Les informations sont ensuite enrichies par des questionnaires intégrés (due diligence forms) ou par des données provenant de toute source externe comme les outils de contrôles KYC ou les systèmes de transfert des agences.

«Notre solution de gouvernance allie business intelligence et simplicité grâce à un tableau de bord intuitif qui combine toutes les informations nécessaires pour une analyse et un contrôle en temps réel», précise Bert Boerman.

L’automatisation de la gestion des données garantit à l’entreprise que ses processus sont démarrés, terminés et enregistrés automatiquement. «Et toute tâche qui ne peut pas être automatisée est simplifiée grâce à des flux de travail collaboratifs», ajoute Bert Boerman.

Nous avons développé une suite de modèles de données et de contenus prêts à l'emploi, conçus pour répondre aux défis spécifiques des gestionnaires de fonds, des dépositaires et des institutions financières.
Bert Boerman

Bert Boerman,  CEO,  Governance

«Nous avons développé une suite de modèles de données et de contenus prêts à l'emploi, conçus pour répondre aux défis spécifiques des gestionnaires de fonds, des dépositaires et des institutions financières. Nos solutions modulaires permettent un allégement immédiat des processus tout en diminuant fortement les risques de non-conformité réglementaire.»

Une connexion entre les banques et la start-up IT impulsée par la LHoFT

Fondée en 2011, Governance n’est plus une petite start-up et compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de salariés. Son développement s’est accéléré grâce à la Luxembourg House of Financial Technology. Elle permet en effet de créer un pont entre les grandes institutions financières de la Place et l’IT pour favoriser le développement de solutions innovantes.

Cette connexion facilitée entre ces deux mondes a permis le succès de Governance. L’entreprise a depuis été élue «Luxembourg FinTech Startup of the Year» en 2016. Elle est d’ailleurs reconnue comme l’une des 50 FinTech européennes les plus en vogue aux côtés de licornes telles que Revolut, N26 et Monzo.

«La LHoFT fait partie des incubateurs situés à la House of Startups, une initiative créée par la Chambre de Commerce. Faire partie de cette dynamique a été pour nous un véritable levier pour accéder aux grandes institutions financières luxembourgeoises pour pouvoir faire connaître notre expertise en data gouvernance. Cela nous a apporté un gage de crédibilité supplémentaire», conclut Bert Boerman.

Aujourd’hui, Governance sert des banques et des gestionnaires d’actifs de premier rang au Luxembourg ainsi qu’à l’international.