POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Johnson & Johnson

Le premier vaccin à dose unique autorisé dans l’UE



100 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson devraient être livrées d’ici à juin. Mais en raison du temps nécessaire à sa production, la livraison des premières doses ne devrait pas arriver avant la fin du mois de mars, voire le début du mois d’avril. (Photo: Shutterstock)

100 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson devraient être livrées d’ici à juin. Mais en raison du temps nécessaire à sa production, la livraison des premières doses ne devrait pas arriver avant la fin du mois de mars, voire le début du mois d’avril. (Photo: Shutterstock)

Le vaccin de Johnson & Johnson a été approuvé par l’Agence des médicaments de l’UE. Quatrième vaccin autorisé, mais premier à ne nécessiter qu’une seule injection, il devrait permettre d’accélérer la campagne de vaccination.

«Les autorités à travers l’Union européenne vont avoir une nouvelle option pour combattre la pandémie et protéger les vies et la santé de leurs citoyens», a annoncé, jeudi, par voie de communiqué, la directrice de l’Agence européenne des médicaments (EMA), Emer Cooke, après approbation de l’agence du vaccin Janssen du laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson, qui avait fait sa demande en février auprès de l’UE .

Suite à cela, l’autorisation de mise sur le marché a été délivrée par la Commission européenne. Il s’agit du quatrième vaccin autorisé par l’UE, après Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca . Surtout, il s’agit du premier vaccin à dose unique. Et il se conserve trois mois au réfrigérateur. De quoi dynamiser la campagne de vaccination, comme l’expliquait à Paperjam le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit .

Lors des tests, le vaccin de J&J a démontré une efficacité atteignant 67%, c’est-à-dire qu’il réduisait de 67% le nombre de cas symptomatiques de Covid-19 deux semaines après l’injection. Mais il serait surtout efficace à 85% pour empêcher les formes graves du Covid-19, et permettra ainsi de diminuer hospitalisations et décès.

100 millions de doses d’ici à juin

Les effets secondaires – maux de tête, fatigue, courbatures, nausées, pour la plupart – sont modérés et ne durent pas plus de deux jours après la vaccination, assure l’EMA.

200 millions de doses de ce vaccin ont été commandées par la Commission européenne, avec une option pour 200 millions supplémentaires. 100 millions de doses devraient être livrées d’ici à juin. L’objectif fixé par la Commission est de vacciner 70% de la population adulte d’ici la fin de l’été. 

Mais en raison du temps nécessaire à sa production, la livraison des premières doses du vaccin ne devrait pas arriver avant la fin du mois de mars, voire le début du mois d’avril. «On ne sait pas encore quand arrivera la première dose du vaccin Johnson & Johnson au Luxembourg», estime ainsi Thomas Dentzer, de la Direction de la santé. «L’entreprise n’est pas très claire quant au moment où elle sera à même de livrer.»