POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Pandémie

Le vaccin AstraZeneca arrive au Luxembourg



Le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, a répondu hier soir aux questions de Nathalie Reuter lors d’une table ronde télévisée. (Photo: Capture d’écran)

Le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, a répondu hier soir aux questions de Nathalie Reuter lors d’une table ronde télévisée. (Photo: Capture d’écran)

Le Luxembourg devrait recevoir le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 dans les prochains jours, a déclaré le directeur de la Santé du pays lors d’une séance d’information publique.

«Nous attendons d’avoir suffisamment de fournitures et de recevoir des informations sur les livraisons avant d’envoyer une invitation à se faire vacciner», a déclaré mercredi soir le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit , lors d’une séance d’information publique.

Le Luxembourg en est actuellement à sa première phase de vaccination , qui vise le personnel soignant en première ligne, les plus de 75 ans et les personnes vulnérables en utilisant les vaccins fournis par Pfizer-BioNtech et Moderna .

L’UE a aussi précommandé 300 millions de doses du vaccin AstraZeneca et avait la possibilité d’en acheter 100 millions de plus. Le vaccin AstraZeneca est différent des autres car il ne nécessite pas d’être stocké à des températures inférieures à zéro degré.

Toutefois, la firme pharmaceutique a été lente à déployer son vaccin au sein de l’UE. De plus, la semaine dernière, un comité consultatif allemand sur les vaccins a recommandé que le vaccin AstraZeneca ne soit utilisé que sur les 18-64 ans, en raison du manque de données sur son efficacité sur les personnes âgées de plus de 65 ans.

Selon une estimation du gouvernement publiée en janvier, le Luxembourg devrait recevoir suffisamment de doses d’AstraZeneca pour vacciner 207.524 personnes.

La ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), a cependant expliqué, concernant les plus de 65 ans: «Nous allons attendre de voir ce que le conseil consultatif sur les maladies infectieuses recommande.»

Jean-Claude Schmit a ajouté que «des informations plus définitives sur ce vaccin viendront dans les semaines et les mois à venir. Il a été utilisé dans plusieurs pays, où ses effets positifs ont été démontrés.»

Et les autres vaccins?

Les créateurs du vaccin Spoutnik V doivent encore demander à l’Agence européenne des médicaments (EMA) l’autorisation de mise en circulation au sein de l’UE. Jean-Claude Schmit a déclaré que les premiers «résultats sont encourageants».

Johnson & Johnson, dont le vaccin est administré en une seule dose, n’a pas non plus déposé de demande d’autorisation auprès de l’EMA. «Nous attendons cela dans les prochaines semaines», a déclaré M. Schmit.

Paulette Lenert et Jean-Claude Schmit ont présenté les grandes lignes de l’approche en six étapes de la vaccination de la population luxembourgeoise , la dernière étape ciblant les personnes âgées de 16 à 50 ans. Interrogé sur la date à laquelle cette étape pourrait être atteinte, M. Schmit a répondu qu’il ne voulait pas «faire des promesses que nous ne pouvons pas tenir». Cependant, il a déclaré que, «de manière optimiste, c’est possible avant l’été».