ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce jeudi



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

Une croissance record pour EY en 2021

EY Luxembourg a annoncé, ce jeudi midi, une croissance de 10,2% de son chiffre d’affaires, lequel aboutit à un revenu net consolidé de 286 millions d’euros pour l’exercice clos le 30 juin 2021. Les chiffres indiqués se basent sur les résultats des quatre lignes de services du cabinet: Audit, Conseil, Fiscalité, Stratégie et Transactions.

Au cours des deux derniers exercices financiers, EY Luxembourg a réalisé une croissance combinée de 24,4%. Pour sa part,  PwC annonçait, il y a un mois , un résultat net en hausse de 5,1%, à 432,3 millions d’euros. Avec ces résultats significatifs, EY Luxembourg s’affiche désormais comme un challenger, certes, mais à l’ambition aiguisée et à surveiller de près. Si les Big Four présentent globalement des résultats au-delà de leurs attentes en 2021, étant donné le contexte pandémique de début d’exercice, la progression d’EY dans chaque ligne de services est remarquable.

La plus forte croissance revient à la ligne de services Stratégie et Transactions (SaT), laquelle a enregistré une augmentation de ses revenus de 13%, faisant suite à une croissance de 30% l’année précédente. Compte tenu de ces résultats, le département a intégré deux partners supplémentaires et agrandi l’équipe, afin de poursuivre le développement de ses activités existantes et de lancer de nouveaux services de conseil, tels que les fusions-acquisitions immobilières, ou encore les projets de développement.

Les soignants ont fait une minute de silence

Ils étaient une centaine devant les portes des Hôpitaux Robert Schuman (HRS) pour marquer une minute de silence, et surtout sensibiliser la population à la situation sanitaire du moment. Même scène devant le Centre hospitalier du Nord à Ettelbruck, ou encore devant le Chem à Esch-sur-Alzette et à Dudelange.

Les blouses blanches se sont mobilisées dans tout le pays en respectant  une minute de silence, une action initiée par le docteur Marco Klop des HRS . Le but? Sensibiliser la population sur la situation actuelle, qui commence à préoccuper le personnel de santé, qui est sur le front sanitaire depuis maintenant presque deux ans.

Le bénéfice des promoteurs quadruple en 10 ans

En 10 ans, les entreprises de promotion immobilière ont affiché une croissance de leur bénéfice de 285,9%, pour atteindre 575 millions d’euros de valeur ajoutée en 2019, contre 149 millions d’euros en 2009. Mais leur nombre a également augmenté, passant de 641 entreprises de promotion immobilière en 2009 à 1.058 entreprises de promotion immobilière en 2019.

À noter également que la courbe de croissance des bénéfices de ce type d’entreprise a marqué une hausse jusqu’en 2007, avec 274 millions d’euros de valeur ajoutée (pour 593 entreprises de promotion), avant de chuter année après année jusqu’en 2011. Cette année-là, les 701 entreprises de promotion immobilière ont affiché un bénéfice de seulement 96 millions d’euros. Mais depuis, la courbe n’a cessé de grimper en flèche.

La tendance apparaît similaire du côté des agences immobilières, qui ont connu un pic en 2010, avec 167 millions d’euros de bénéfices (pour 752 agences dans le pays), avant de connaître une courbe à la baisse jusqu’en 2014. Mais, depuis 2015, les agences immobilières du pays affichent également une belle croissance, avec un bénéfice record de 226 millions d’euros pour 935 agences immobilières sur l’ensemble du territoire.