ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Immobilier

En 10 ans, le bénéfice brut de la promotion immobilière a plus que quadruplé



Ces dernières années, les agences immobilières et les entreprises de promotion immobilière affichent une croissance fulgurante, à l’image des prix de l’immobilier sur le marché luxembourgeois. (Photo: Shutterstock)

Ces dernières années, les agences immobilières et les entreprises de promotion immobilière affichent une croissance fulgurante, à l’image des prix de l’immobilier sur le marché luxembourgeois. (Photo: Shutterstock)

En une décennie, la valeur ajoutée des entreprises du secteur de l’immobilier professionnel a quasi quadruplé et leur nombre a presque doublé.

En dix ans, les entreprises de promotion immobilière – immobilier privé et de bureaux confondus – ont vu leur valeur ajoutée (que l’on obtient si on soustrait de la valeur de la production les coûts intermédiaires, c’est-à-dire les matières premières et les services que les entreprises ont dû acheter pour produire, ndlr) passer de 149 millions d’euros en 2009 à 575 millions en 2019. Mais, et c’est important pour la bonne compréhension des chiffres, leur nombre a également augmenté, passant de 641 entreprises en 2009 à 1.058 entreprises de promotion immobilière en 2019.

C’est en tout cas ce qui est avancé dans la réponse à une question parlementaire du député André Bauler  (DP), faite par le ministre de l’Économie, Franz Fayot (LSAP).

À noter que la courbe de croissance de la valeur ajoutée générée par la seule promotion immobilière a marqué une hausse jusqu’en 2007 avec 274 millions d’euros (pour 593 entreprises de promotion) avant de chuter année après année jusqu’en 2011. Cette année-là, les 701 entreprises de promotion immobilière ont affiché une valeur ajoutée de seulement 96 millions d’euros. Mais depuis, la courbe n’a cessé de grimper à nouveau en flèche.

La tendance apparaît similaire pour les agences immobilières qui ont connu un pic en 2010 avec 167 millions d’euros de valeur ajoutée (pour 752 agences dans le pays) avant de voir la courbe baisser jusqu’en 2014. Mais, depuis 2015, elles affichent également une belle croissance avec une valeur ajoutée record de 226 millions d’euros pour 935 agences immobilières dans l’ensemble du territoire.

Au niveau de l’emploi, on comptait 970 salariés dans les agences immobilières en 2009 pour 1.750 salariés en 2019.

Du côté des entreprises de promotion immobilière, le nombre de personnes occupées est passé de 962 en 2009 à 1.520 en 2019.

En ce qui concerne le domaine de la gestion des biens immobiliers, tout va bien aussi puisque la valeur ajoutée générée est passée de 91 millions d’euros en 2009 à 137 millions dix ans plus tard. L’emploi passant de 251 à 386 personnes.

Le bénéfice brut en croissance spectaculaire

Dans sa réponse, le ministre a aussi livré des chiffres quant à l’excédent brut d’exploitation, qui peut être lu comme le bénéfice brut. Dans les trois principaux métiers du secteur, son évolution est spectaculaire entre 2009 et 2019.

Concernant le domaine de la promotion immobilière, on est passé de 95 millions d’euros en 2009 à 470 en 2019. Pour les agences immobilières, on note une évolution de 67 à 123 millions. Tandis que la gestion de biens a évolué et est passée de 6 à 16 millions de bénéfices bruts annuels entre 2009 et 2019.