PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Gouvernance

Un nouveau conseil d’administration pour Banque Raiffeisen



Le président du conseil d’administration de Banque Raiffeisen, Guy Hoffmann, est entouré d’une nouvelle équipe d’administrateurs. (Photo: Nader Ghavami/Archives Maison Moderne)

Le président du conseil d’administration de Banque Raiffeisen, Guy Hoffmann, est entouré d’une nouvelle équipe d’administrateurs. (Photo: Nader Ghavami/Archives Maison Moderne)

La banque coopérative Raiffeisen vient d’élire son nouveau conseil d’administration. Elle a accordé quatre sièges aux représentants du Beirat, le nouvel organe consultatif mis en place il y a deux ans.

L’assemblée générale ordinaire de Banque Raiffeisen a accouché d’un nouveau conseil d’administration. Un conseil agrandi de quatre membres du Beirat , le nouvel organe consultatif d’information, de relais et d’échange mis en place au sein de la banque coopérative en juin 2019.

Le conseil reste présidé par Guy Hoffmann , qui a pris le poste laissé vacant par Ernest Cravatte le 1er novembre 2020.

Sous réserve de l’obtention préalable de l’ensemble des accords réglementaires nécessaires, le conseil d’administration de Banque Raiffeisen est désormais composé de Manuel Baldauff (fondateur de Value Associates, membre du Beirat), Romain Bausch (administrateur indépendant), Yves Biewer (président du comité de direction de Banque Raiffeisen), John Bour (ancien membre du comité de direction de Banque Raiffeisen), Marc Hentgen (membre du Beirat, ancien CEO d’Advanzia Bank), Carlo Hess (entrepreneur, membre du Beirat), Guy Hoffmann (président du conseil d’administration), Claude Pundel (gérant de sociétés), Marc Reiners (président Luxlait), Raymond Schadeck (administrateur indépendant), Camille Schrenger (membre du Beirat, agriculteur et agent d’assurances), Claude Strasser (directeur général de Post Luxembourg) et Diane Wolter (administratrice indépendante).

La composition du conseil tient également compte «de la dimension de la continuité», précise la banque, expliquant qu’elle veille à ce qu’un nombre suffisant d’administrateurs dispose d’un historique et d’une grande connaissance de Banque Raiffeisen, de son fonctionnement, de son modèle d’affaires et de ses valeurs.

«Grâce à ces nominations, Banque Raiffeisen entend jouer un rôle socio-économique encore plus important sur la scène luxembourgeoise, tant vis-à-vis de la clientèle professionnelle que privée, et renforcer son engagement responsable en faveur d’une transition durable tout en respectant les valeurs coopératives qui font partie de son ADN», souligne Guy Hoffmann, président du conseil d’administration, dans un communiqué de la banque.