POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Selon transparency International

Le Luxembourg, 9e des pays les moins corrompus



Si le top 10, fermé par le Luxembourg, ne bouge guère, les Maldives font un bond en avant, avec 14 points de plus par rapport à l’année dernière. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Si le top 10, fermé par le Luxembourg, ne bouge guère, les Maldives font un bond en avant, avec 14 points de plus par rapport à l’année dernière. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Le Danemark et la Nouvelle-Zélande sont toujours en tête du classement des pays les moins corrompus, établi par Transparency International. Le Luxembourg est 9e – à égalité avec l’Allemagne –, avec 80 points sur 100.

Meilleur que la Belgique (15e, avec 76 points) et que la France (23e, avec 69 points), le Luxembourg est, cette année encore, à la 9e place des pays les moins corrompus, selon l’index établi par l’ONG Transparency International, à égalité avec l’Allemagne.

En tête du classement figurent toujours le Danemark et la Nouvelle-Zélande. Depuis 2012, date de la première édition, la Hongrie a perdu 11 points (score: 44 points), Malte 7 (54 points) et la Pologne 7 (56 points). La Grèce a gagné 15 points (score: 50 points) à la faveur des mesures d’austérité prises face aux difficultés budgétaires.

La meilleure amélioration est à porter au crédit… des Maldives, qui gagnent 14 points de plus qu’en 2019 et figurent à la 75e place. La Syrie, la Somalie et le Soudan du Sud ferment la marche.

Le classement est établi à partir de 13 sources institutionnelles et des articles de médias qui révèlent des dérives.

Mise à jour: lisez notre décryptage  de l’indice de corruption proposé par Transparency International.