LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Que faire avec son bon

Le Leaf de Dirbach, seule offre «hôtelière» à 50 euros



Au milieu des offres de glamping, ce camping de luxe. Les feuilles de Dirbach sont le meilleur prix hors auberges de jeunesse et emplacements de camping. (Photo: Camping de Dirbach)

Au milieu des offres de glamping, ce camping de luxe. Les feuilles de Dirbach sont le meilleur prix hors auberges de jeunesse et emplacements de camping. (Photo: Camping de Dirbach)

Que faire avec le bon que le gouvernement va offrir aux résidents et aux frontaliers pour soutenir le secteur hôtelier? Le Leaf de Dirbach, glamping charmant pour deux résidents en goguette, est une des rares offres à moins de 50 euros. Mais il faudra partager la salle de bains.

«C’est un trou de verdure où chante une rivière, accrochant follement aux herbes des haillons d’argent; où le soleil, de la montagne fière, luit: c’est un petit val qui mousse de rayons.» Si Arthur Rimbaud avait eu la chance de profiter d’un bon de 50 euros pour passer une nuit à Dirbach, son «Dormeur du val» aurait probablement été moins tragique…

À 2,4 kilomètres du château de Bourscheid, à 8,3 kilomètres du parc de la Haute-Sûre et à 10 kilomètres du Musée national d’Histoire militaire et du Musée national des véhicules historiques, l’endroit a un charme bucolique qui ferait presque oublier que, comme tout camping qui se respecte, la salle de bains est commune, et qu’il est inutile de supplier le gérant pour avoir une baignoire.

Avec le bon de 50 euros du gouvernement en main pour passer une nuit au Luxembourg, dans une structure hôtelière ou d’hébergement, qu’est-il, par exemple, possible d’avoir le dernier week-end de juin, pour deux personnes, selon les principales plates-formes de réservation? Premier constat: il est évident que les jeunes et les adeptes de la nature trouveront dans les auberges de jeunesse et dans les campings du pays de très belles adresses, même probablement privées de certaines de leurs installations (piscine ou spa).

Les neuf auberges de jeunesse proposent des chambres en dortoir à 26,70 euros, petit-déjeuner compris, ou 30,70 euros en chambre double, là encore avec le petit-déjeuner.

Les auberges de jeunesse proposent soit des dortoirs, soit des chambres doubles, selon les endroits. (Source: https://youthhostels.lu/fr)

Les auberges de jeunesse proposent soit des dortoirs, soit des chambres doubles, selon les endroits. (Source: https://youthhostels.lu/fr)

73 possibilités sur visitluxembourg.com

À cette date-là, les 27 et 28 juin, Booking.com offre 216 possibilités, dont deux, seulement, sont à moins de 50 euros: le Leaf de Dirbach (45 euros) et le Campanile de l’aéroport (46 euros). Le charme des vertes prairies contre celui des avions qui décollent et atterrissent, à chacun de voir ce qu’il préfère. 87 hôtels proposent des chambres entre 50 et 100 euros, 135 entre 100 et 150 euros, 85 entre 150 et 200 euros, et 68 à plus de 200 euros.

La «feuille» de Dirbach est, tous sites confondus, la meilleure offre du Luxembourg sur des sites internet. Ce qui ne veut pas dire que d’autres hôtels n’ont pas des prestations au même tarif. Elles sont simplement plus difficiles à trouver. (Source: https://www.booking.com/)

La «feuille» de Dirbach est, tous sites confondus, la meilleure offre du Luxembourg sur des sites internet. Ce qui ne veut pas dire que d’autres hôtels n’ont pas des prestations au même tarif. Elles sont simplement plus difficiles à trouver. (Source: https://www.booking.com/)

Kayak.fr, moteur de recherche qui appartient à la première, n’offre que 209 possibilités sur 573 hôtels qu’elle référence habituellement. Peut-être que les hôteliers ont retiré leurs offres, le temps de voir venir le déconfinement et les mesures adoptées par le gouvernement.

Sur l’outil de promotion du tourisme au Luxembourg  visitluxembourg.com , 73 hôtels sont référencés à cette date. Le premier prix est à 71 euros. Le Logis Hôtel-Restaurant de Dudelange est à peine moins cher que le DoubleTree by Hilton (75,84 euros) et l’Hôtel-Restaurant Le Petit Poète à Echternach (80 euros).

Le site de Visit Luxembourg propose 73 références pour le dernier week-end de juin. (Source: https://booking.visitluxembourg.com/)

Le site de Visit Luxembourg propose 73 références pour le dernier week-end de juin. (Source: https://booking.visitluxembourg.com/)

Cinq sites régionaux

Si l’on descend d’un cran pour chercher sur les sites «régionaux», le résultat n’est pas forcément meilleur marché, mais on peut trouver des pépites. Sur mullerthal.lu , qui revendique d’emblée des hôtels qui «se distinguent par leur emplacement exceptionnel», aucun hôtel ne rentre dans les critères de prix. Il y a 15 possibilités dans une fourchette de 65 à 125 euros.

Dans la très belle région du Mullerthal, les prix ne commencent qu’à 65 euros. (Source: https://www.mullerthal.lu/fr/manger-sejourner)

Dans la très belle région du Mullerthal, les prix ne commencent qu’à 65 euros. (Source: https://www.mullerthal.lu/fr/manger-sejourner)

Sur visitguttland.lu , la première offre est le Mandarina Hotel… de Strassen, avec des offres de 64 à 200 euros.

Le premier prix du Guttland est à 64 euros. (Source: https://www.visitguttland.lu/fr/loger-manger/hebergement-gastronomie/hotels)

Le premier prix du Guttland est à 64 euros. (Source: https://www.visitguttland.lu/fr/loger-manger/hebergement-gastronomie/hotels)

Sur visit-eislek.lu , l’hôtel Cornelyshaff offre aussi une possibilité dans la fourchette de prix (42 euros), mais c’est une chambre simple, tandis que les autres chambres de cet endroit au nord de Clervaux vont jusqu’à 96 euros.

L’hôtel Cornelyshaff à Heinerscheid est le seul dans la fourchette de prix. (Source: https://www.visit-eislek.lu/fr/hebergement-gastronomie)

L’hôtel Cornelyshaff à Heinerscheid est le seul dans la fourchette de prix. (Source: https://www.visit-eislek.lu/fr/hebergement-gastronomie)

Sur visitmoselle.lu , pour ceux qui aiment les paysages de vignobles et les bonnes dégustations dans les caves nationales, le premier prix revient à l’hôtel-résidence Am Klouschter, à Mondorf, avec des chambres de 65 à 230 euros.

À la Moselle, le prix des chambres démarre aussi à 65 euros, à Mondorf-les-Bains. (Source: https://www.visitmoselle.lu/fr/loger-manger/hotels)

À la Moselle, le prix des chambres démarre aussi à 65 euros, à Mondorf-les-Bains. (Source: https://www.visitmoselle.lu/fr/loger-manger/hotels)

Enfin, le site des Terres Rouges, la  RedRock Region , ne permet pas directement de voir la meilleure offre d’hébergement.

Le sud du pays propose davantage d’activités que d’endroits où se loger. Un bain dans la culture industrielle. (Source: https://www.redrock.lu/fr/travel-guide/loger-manger)

Le sud du pays propose davantage d’activités que d’endroits où se loger. Un bain dans la culture industrielle. (Source: https://www.redrock.lu/fr/travel-guide/loger-manger)

En 2019, sur les 2,9 millions de nuitées passées au Luxembourg, seules 300.000 étaient le fait de résidents. La crise et la mesure, qui doit être présentée plus précisément, mais dont devrait être exclu Airbnb, puisque la volonté du gouvernement est de venir en aide aux structures de tourisme, devraient modifier cette image. Et permettront aux résidents de découvrir les charmes certains du «petit» Luxembourg.