POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Nomination

Laura Codruta Kövesi dirigera le Parquet européen



270269.png

Celle qui endosse le nouveau rôle de procureur européen pour les affaires portant atteinte au budget de l’UE a dirigé le Parquet anticorruption de Roumanie. (Photo: Shutterstock)

Laura Codruta Kövesi a été officiellement désignée, mercredi, par les instances européennes pour devenir la première dirigeante du nouveau Parquet européen.

Une nouvelle institution européenne qui sera basée au Luxembourg. Avec, à sa tête, Laura Codruta Kövesi en tant que procureur européen.

La magistrate roumaine (46 ans), ancienne dirigeante du Parquet anticorruption de son pays, a été officiellement désignée par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne, après des tergiversations en interne pour s’entendre sur un profil et un nom .

«Le procureur européen veillera à ce que l’action au niveau de l’Union franchisse une étape supplémentaire et permette effectivement de traduire les criminels en justice en cas d’infractions pénales portant atteinte au budget de l’UE», a rappelé,  dans un communiqué de presse , le commissaire européen chargé du budget et des ressources humaines Günther H. Oettinger.

Věra Jourová, commissaire pour la Justice, indique quant à elle que «le Parquet européen offre un dispositif inédit visant à donner la priorité à la lutte contre la criminalité transfrontière et à garantir qu’aucune infraction portant atteinte au budget de l’UE ne reste impunie».

Le communiqué de nomination indique que le «Parquet européen pourra être mis en place comme prévu d’ici la fin de 2020», avec son siège au Kirchberg .