POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Relations commerciales

La Chine omniprésente dans l’agenda européen



Xavier Bettel se rendra en Chine les 27 et 28 mars. (Photo: SIP/Charles Caratini)

Xavier Bettel se rendra en Chine les 27 et 28 mars. (Photo: SIP/Charles Caratini)

Xavier Bettel sera en Chine les 27 et 28 mars, après avoir débattu des relations économiques entre l’UE et la Chine en sommet européen, vendredi dernier.

Le Premier ministre luxembourgeois se rendra en Chine les 27 et 28 mars 2019, où il sera reçu par son homologue chinois, Li Keqiang, pour aborder les problématiques bilatérales et les grands dossiers d’actualité.

Dispositif de réciprocité

Le déplacement de Xavier Bettel prolonge ainsi les discussions entreprises ces derniers jours entre la Chine et l’Union européenne.

Les relations UE-Chine étaient à l’ordre du jour du sommet européen qui s’est tenu à Bruxelles les 21 et 22 mars. L’objectif consistant, pour les 28, à trouver des parades au durcissement des règles du jeu chinoises.

Bilan: selon Reuters, un instrument européen de contrôle de l’accès des investisseurs chinois à des secteurs stratégiques a été adopté vendredi.

Et des travaux sur un dispositif de réciprocité dans l’ouverture des marchés publics ont aussi été engagés, tout comme une adaptation des règles de concurrence.

«Le temps de la naïveté européenne» dans les relations avec la Chine est révolu, a lancé, vendredi, Emmanuel Macron, à l’unisson des autres chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne.

Tournée de promotion

Xi Jinping est par ailleurs en tournée pour promouvoir son programme économique des «nouvelles routes de la soie».

Le samedi 23 mars, il a rencontré le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, qui a signé un protocole d’accord non contraignant pour intégrer l’Italie au projet chinois d’infrastructures maritimes et terrestres.

Dans la journée du 24 mars, le président chinois s’est ensuite rendu à Monaco, puis près de Nice, où il a rencontré le président Emmanuel Macron.

La chancelière allemande, Angela Merkel, et le président de la Commission européenne,  Jean-Claude Juncker , les rejoindront mardi 26 à Paris.

Les relations économiques avec la Chine seront à nouveau à l’ordre du jour du sommet UE-Chine, qui aura lieu le 9 avril. Avec, en ligne de mire, la conclusion d’un accord bilatéral d’ici 2020.