ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Première au Luxembourg

Decathlon devrait bientôt arriver au Royal-Hamilius



291323.jpg

Decathlon, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 11,3 milliards d’euros en 2018, a ouvert un magasin à la frontière belgo-luxembourgeoise, à Sterpenich, il y a tout juste quatre ans. (Photo: Shutterstock)

Après la Fnac et les Galeries Lafayette, le prochain magasin inédit au Luxembourg et plus précisément au Royal-Hamilius pourrait bien être Decathlon.

Comme annoncé en avril par Paperjam , Decathlon devrait bientôt s’installer dans le centre-ville de Luxembourg. Ni l’enseigne de sport ni Codic n’ont encore confirmé officiellement l’information, mais Decathlon arriverait dans les prochains mois au Royal-Hamilius, et selon nos confrères du Wort, le contrat de bail devrait être signé en début de semaine prochaine.

Lors de la visite presse des Galeries Lafayette jeudi , Thierry Behiels, CEO de Codic International, a simplement expliqué «que rien n’est signé encore pour l’instant. Ce qui est certain, c’est que nous voulons avoir un magasin de sport, mais nous ne pouvons pas encore confirmer l’arrivée de Decathlon.»

Sterpenich attire les Luxembourgeois

Reste que l’implantation de l’enseigne, qui appartient à l’Association familiale Mulliez (Auchan, Boulanger, Leroy Merlin), serait une première au Grand-Duché, après les ouvertures exclusives de la Fnac et des Galeries Lafayette . Decathlon, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 11,3 milliards d’euros en 2018, a ouvert un point de vente à la frontière belgo-luxembourgeoise, à Sterpenich, il y a tout juste quatre ans.

Dans l’interview accordée à Paperjam en avril dernier, Benjamin Michel, le directeur du magasin, expliquait que 60% des clients du magasin «sont Luxembourgeois. Alors qu’à l’ouverture, on était plutôt sur 50/50. Il y a également une faible part de Français et d’Allemands. Le samedi, ici, on entend plus parler anglais que français.»

Preuve qu’un potentiel est bien présent au Luxembourg pour ces produits dédiés au sport.