ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Luxembourg-ville

85% des cellules commerciales louées au Royal-Hamilius



291295.jpg

«Si vous regardez, aucun nouveau magasin de luxe n’a ouvert à Luxembourg-ville, donc nous n’avons pas ‘raté’ de marque», insiste Thierry Behiels, CEO de Codic International. (Photo: Matic Zorman)

Les Galeries Lafayette, vaisseau amiral du Royal-Hamilius, ouvrent ce samedi 30 novembre. Il reste encore 15% de surfaces disponibles à la location pour les commerces, selon son promoteur Codic.

Initialement positionné sur le secteur du luxe, le Royal-Hamilius «est aujourd’hui tourné vers le premium», explique Thierry Behiels, CEO de Codic International, lors de la visite presse de la nouvelle enseigne jeudi . «Mais nous n’avons pas revu nos ambitions à la baisse», insiste-t-il.

Pour le CEO de Codic International, «l’idée était effectivement de faire venir des marques de luxe dans notre complexe, mais nous nous sommes adaptés à l’offre et au marché actuel. Si vous regardez, aucun nouveau magasin de luxe n’a ouvert à Luxembourg-ville, donc nous n’avons pas ‘raté’ de marque.»

Des pop-up stores dès le 5 décembre

L’objectif de Codic est également d’attirer des enseignes locales, «et c’est ce que nous avons réussi à faire, notamment avec l’arrivée au printemps prochain de Victorine, et en installant un concept store Smets dans les Galeries Lafayette. Nous avions aussi pour ambition d’avoir des noms qui ne sont pas encore au Luxembourg, et c’est ce que nous parvenons à faire avec la Fnac et les Galeries Lafayette.»

Aujourd’hui, 85% des cellules commerciales sont louées au Royal-Hamilius. «Le centre commercial sera rempli petit à petit et les travaux du tram qui avancent vont nous y aider. Nous allons également ouvrir dès le 5 décembre prochain des pop-up stores en attendant l’arrivée définitive d’enseignes», confirme Thierry Behiels. 

De nouvelles arrivées au printemps

Les noms des entreprises qui s’implanteront sous cette forme éphémère ne sont pas encore tous dévoilés. On sait déjà que L’Audiophile, que l’on connaît place de Paris depuis 30 ans, sera présent au Royal-Hamilius de décembre à février 2020 sur 20m2.

Les prochaines enseignes qui feront leur apparition au Royal-Hamilius seront notamment Tango et Victorine au premier trimestre 2020. Le restaurant Manko doit également ouvrir au printemps.