ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Acquisition

ArcelorMittal met enfin un pied en Inde



Aditya Mittal se réjouit que son groupe ait pu obtenir des unités de production en Inde. (Photo: Edouard Olszewski/archives Paperjam)

Aditya Mittal se réjouit que son groupe ait pu obtenir des unités de production en Inde. (Photo: Edouard Olszewski/archives Paperjam)

Associé à Nippon Steel, ArcelorMittal vient de mettre un premier pied en Inde grâce à l’acquisition d’Essar Steel. Annoncée depuis un an, l’opération a été officialisée ce 16 décembre.

ArcelorMittal vient enfin d’officialiser son entrée sur le marché indien. Ce lundi 16 décembre, le groupe sidérurgique basé à Luxembourg a annoncé avoir finalisé l’acquisition d’Essar Steel India Limited, le plus grand producteur d’acier de l’ouest de l’Inde.

L’opération a été faite en joint-venture avec Nippon Steel. Ensemble, ils ont créé la société ArcelorMittal Nippon Steel India Limited (AM/NS India). Le groupe détenu par la famille Mittal en possède 60%, son partenaire japonais le solde. Lors de l’annonce de l’opération en octobre 2018, le montant de la transaction avait été évalué à 6 milliards d’euros.

Essar Steel est sous le coup d’une procédure d’insolvabilité depuis août 2017 et devait trouver un repreneur. Pour Lakshmi Mittal , il s’agit d’un investissement clairement stratégique: «L’Inde a depuis longtemps été identifiée par notre compagnie comme un marché attractif et nous cherchions depuis dix ans une opportunité pour disposer d’une production significative dans le pays.»

Actuellement, AM/NS India produit 7,5 millions de tonnes d’acier et espère faire passer sa production à 8,5 millions de tonnes à moyen terme. À long terme, l’objectif est de grimper entre 12 et 15 millions de tonnes par l’acquisition de nouvelles unités de production.

Aditya Mittal , le fils de Lakshmi et président du groupe, prendra la présidence de la nouvelle entité. «Essar Steel dispose d’unités de production de qualité qui nous offrent des capacités de production importantes et immédiates ainsi que des possibilités de croissance», commente-t-il dans le communiqué du groupe.