POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

comité de conjoncture

4.172 demandes de chômage partiel pour décembre



Le reconfinement partiel, et notamment la fermeture attendue des établissements horeca, a naturellement fait augmenter les demandes de chômage partiel. (Photo: Shutterstock)

Le reconfinement partiel, et notamment la fermeture attendue des établissements horeca, a naturellement fait augmenter les demandes de chômage partiel. (Photo: Shutterstock)

Sans surprise, les demandes de chômage partiel auprès du Comité de conjoncture sont en hausse pour décembre. Un effet direct des mesures de reconfinement qui ont été prises.

C’était assez attendu: les demandes de chômage partiel auprès du Comité de conjoncture sont en hausse pour le mois de décembre. C’est en lien direct avec les mesures de reconfinement partiel décidées par le gouvernement et  votées ce mercredi

Au cours du mois de novembre, 4.172 entreprises ont introduit une demande de chômage partiel pour le mois de décembre, contre 2.793 le mois précédent. Le Comité de conjoncture a statué favorablement en faveur de 3.809 demandes (contre 2.679 un mois plus tôt). La décision finale appartient au conseil de gouvernement.

30.244 salariés concernés

Ces demandes concernent 30.244 salariés, calculés en emplois temps-plein. Ils étaient 22.075 en octobre. 

Le Comité a aussi examiné la situation économique, financière et sociale de quatre entreprises désirant mettre en œuvre un plan de maintien dans l’emploi. Un avis positif au sujet de quatre demandes d’exemption fiscale d’indemnités bénévoles de licenciement a été accordé et concerne 86 personnes. Enfin, le Comité de conjoncture a émis un avis positif envers trois demandes en relation avec les dispositions légales en matière de préretraite-ajustement.

Pour rappel, sous certaines conditions, les mesures de chômage partiel ont été prolongées jusque juin 2021 . Les entreprises concernées qui n’ont pas encore introduit de demande pour novembre et/ou décembre peuvent encore le faire jusqu’au 4 décembre via un formulaire spécial disponible sur myguichet.lu.