ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Perles d’été

Viticulture: la Moselle luxembourgeoise à l’honneur sur la RTBF



La RTBF a consacré un numéro de sa série «Perles d’été» diffusé dans son JT de jeudi soir au vignoble mosellan et à ses vins. Une jolie petite synthèse de quatre minutes et une belle publicité pour le Luxembourg.

(double-cliquez sur la vidéo pour la visionner en plein écran sur ordinateur)

Le vignoble de la Moselle luxembourgeoise et ses vins ont eu les honneurs de la RTBF, la télévision francophone publique belge, jeudi soir. Un épisode de sa série «Perles d’été» leur était en effet consacré.

Le reportage s’est d’abord intéressé aux particularités du vignoble, dont les traces remontent à l’époque romaine, articulé le long des 42km de rivière qui séparent le Luxembourg de l’Allemagne. Qui se distingue aussi par ses vignes qui ont été replantées suite à une période de gel extrême et par des coteaux très pentus.

Pour la RTBF, si la Moselle n’est pas bordée de châteaux défensifs, les domaines viticoles les remplacent avantageusement. Une belle occasion d’aborder alors ce qui fait la fierté de la région: le vin. Avec un objectif actuel clair, qui est de «diminuer les rendements et d’augmenter la qualité, de la manière la plus proche de la nature». Et pas de vin sans vigneron. Le journaliste Jean-Christophe Willems est donc allé à la rencontre de quelques figures connues, comme Jean-Marie Vesque, producteur indépendant, ou Antoine Classen , directeur général des caves Bernard-Massard, entreprise incontournable avec sa production annuelle de deux millions de bouteilles.  Sans oublier Josy Gloden, président de la coopérative Vinsmoselle , qui met sur le marché 7 à 8 millions de bouteilles par an.

Le reportage se termine sur la meilleure des publicités pour ce vignoble unique, car «toute la production d’un pays est répartie sur quelques kilomètres»: la production luxembourgeoise n’a rien à envier aux grands producteurs français ou italiens.