POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Covid-19

La vaccination des 5-11 ans débute ce jeudi



La vaccination des enfants sera assurée avec le vaccin Comirnaty de Pfizer et BioNTech. La dose prévue pour les enfants de 5 à 11 ans est plus faible, avec une posologie adaptée de 10 µg. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

La vaccination des enfants sera assurée avec le vaccin Comirnaty de Pfizer et BioNTech. La dose prévue pour les enfants de 5 à 11 ans est plus faible, avec une posologie adaptée de 10 µg. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

Les trois centres de vaccination du pays peuvent désormais accueillir et vacciner les enfants de 5 à 11 ans. La prise de rendez-vous est nécessaire.

Depuis ce jeudi, comme annoncé par le Premier ministre Xavier Bettel (DP) et la ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP), les enfants âgés de 5 à 11 ans ont la possibilité de se faire vacciner volontairement dans les trois centres de vaccination du Hall Victor Hugo à Luxembourg-ville, à Esch-Belval et à Ettelbruck.

Le ministère de la Santé explique que la vaccination des enfants sera assurée avec le vaccin Comirnaty de Pfizer et BioNTech. La dose prévue est plus faible, avec une posologie adaptée de 10µg, par rapport à celle recommandée pour les enfants de 12 ans et plus. Concrètement, un tiers de la dose sera administré aux enfants.

À noter qu’il ne sera pas possible pour les enfants de se faire vacciner dans des spots de vaccination temporaires («Pop Up Vaccination»).

De plus, l’enfant doit être accompagné d’un représentant légal.

Pour bénéficier de la vaccination, il est nécessaire de prendre rendez-vous sur  www.impfen.lu . Certains pédiatres, présents sur une liste consultable sur le même site, pourront aussi pratiquer la vaccination.

Selon les derniers indicateurs sanitaires , pour la semaine du 13 au 19 décembre, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a augmenté de 5%, passant de 2.593 à 2.727. Par rapport à la semaine précédente, le taux d’incidence a augmenté dans toutes les tranches d’âge, sauf chez les 30-44 ans (-2%) et les 60-74 ans (-20%).

Mais la plus grande augmentation est enregistrée chez les 0-14 ans, avec une hausse de 16%, suivis des 45-59 ans (+13%). Le taux d’incidence le plus élevé est enregistré chez les 0-14 ans avec 773 cas pour 100.000 habitants. A contrario, le taux d’incidence le plus bas est enregistré dans la tranche d’âge des 75 ans ou plus avec 140 cas pour 100.000 habitants.

Notons également que pour les 2.727 nouveaux cas, le cercle familial (37,4%) reste la source de contamination la plus fréquente, suivi par l’éducation (15,8%) – principalement l’éducation fondamentale (11,0%) –, le travail (6,0%) et les loisirs (3,9%). Le pourcentage des sources indéterminées diminue (31,6%).