POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Politmonitor de novembre 2021

54% des Luxembourgeois pour le vaccin Covid obligatoire



Le vaccin obligatoire séduit les personnes les plus âgées, moins les plus jeunes. (Photo d’archives: SIP/Jean-Christophe Verhaegen)

Le vaccin obligatoire séduit les personnes les plus âgées, moins les plus jeunes. (Photo d’archives: SIP/Jean-Christophe Verhaegen)

76% des électeurs voient le CovidCheck au restaurant comme une bonne décision et presque autant trouvent que le gouvernement fait du bon travail. Il pourrait même aller plus loin pour 54% d’entre eux, qui se disent favorables à une vaccination obligatoire pour protéger la société du Covid-19.

Les Luxembourgeois gardent plus que confiance en leur gouvernement, même après 20 mois de pandémie, selon le dernier sondage Politmonitor réalisé par TNS Ilres pour RTL et le Wort. Il a été réalisé auprès de 1.016 électeurs représentatifs de la population entre le 2 et le 10 novembre 2021.

75% d’entre eux estiment en effet que le gouvernement Bettel a fait du bon travail. C’est moins que lors du dernier sondage, l’été dernier, où ce taux grimpait à 85%. Mais plus qu’il y a un an, quand «seulement» 63% avaient exprimé leur accord avec les choix sanitaires et sociaux du gouvernement. Sa cote de popularité est bien sûr plus élevée chez les électeurs proches d’un parti de la coalition.

Les plus âgés, plus favorables au vaccin obligatoire

Les nouvelles obligations sanitaires ne semblent en tout cas pas perturber la majorité de la population, même prête à en subir de nouvelles. 76% des sondés considèrent ainsi la généralisation du CovidCheck au restaurant comme une bonne décision. 67% se disent favorables à octroyer davantage de liberté aux personnes vaccinées, négatives ou guéries. Et 54% seraient même d’accord avec une obligation vaccinale, à laquelle s’opposent notamment les participants aux différentes marches blanches . L’obligation vaccinale séduit surtout les personnes les plus âgées: 74% des 65 ans et plus. Du côté des plus jeunes, 70% des 18-24 ans sont en revanche contre, tout comme 60% des 25-44 ans.

54% des sondés pensent aussi que le CovidCheck devrait être obligatoire dans les entreprises. Sachant que 91% des sondés ont affirmé être vaccinés. 87% de ces derniers se sentent bien protégés.

Beaucoup s’inquiètent aussi des conséquences de la crise: 74% craignent qu’elle creuse l’écart entre riches et pauvres et 66% ont peur de ses conséquences économiques. Les sondés ressentent aussi l’impact sur leur moral et 15% se disent toujours très affectés, 42% plutôt affectés.

Le logement abordable, préoccupation principale

La crise n’est pourtant pas la préoccupation principale des électeurs, qui ne sont que 3% à la citer contre 82% évoquant l’accès à un logement abordable. Dans le top 3 de leurs préoccupations viennent ensuite les perspectives d’avenir des enfants (61%) et l’accroissement du trafic (61%). Les conséquences du changement climatique augmentent de huit points (57%) et l’inflation de 11 (56%) par rapport à juin dernier. Seulement 46% des sondés trouvent la société juste ou très juste.

La deuxième partie du sondage devrait être publiée ce mercredi et se concentrer sur l’état de la Nation, les nouvelles mesures gouvernementales et la Constitution.