POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Solidarité

L’Uni au chevet des étudiants précaires



L’Uni vient en aide aux étudiants en difficulté durant la crise sanitaire qui les a privés de travail. (Photo: Mike Zenari / Archives / Maison Moderne)

L’Uni vient en aide aux étudiants en difficulté durant la crise sanitaire qui les a privés de travail. (Photo: Mike Zenari / Archives / Maison Moderne)

Aides financières, reports de loyer, aide alimentaire… les étudiants en situation de précarité ont pu trouver un soutien durant la crise sanitaire.

L’Université du Luxembourg a reçu 80 demandes d’aide financière depuis le début de l’année 2020, dont 76 en lien avec la crise sanitaire, précise le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch (DP), répondant à une question de la députée Octavie Modert  (CSV). 50 demandes ont été accordées et leurs dépositaires ont reçu en moyenne 1.100 euros. Cette aide s’appuie sur le Hardship Fund issu d’une convention signée en décembre 2019 entre l’Uni et son ministère de tutelle.

L’établissement universitaire propose aussi un report de loyer – quatre mois au maximum. 80 étudiants l’ont sollicité.

Le ministère indique encore que 70 étudiants en situation de précarité ont pu bénéficier de bons alimentaires grâce aux dons de fondations et d’organisations locales. Et 9 étudiants ont également pu financer l’achat d’un ordinateur portable grâce à ces dons, ou en louer un auprès de l’Uni.