POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Réactions au coronavirus

Trump ferme les États-Unis aux Européens pour 30 jours



Donald Trump qualifie le coronavirus de «virus étranger». (Photo: Maison Blanche / Twitter / capture d'écran)

Donald Trump qualifie le coronavirus de «virus étranger». (Photo: Maison Blanche / Twitter / capture d'écran)

Le président américain, Donald Trump, a annoncé mercredi soir que les vols en provenance d’Europe vers les États-Unis seront suspendus pour une durée de 30 jours à compter de vendredi minuit. Une mesure censée endiguer la propagation du virus aux États-Unis.

«J’ai décidé de prendre des actions fortes, mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains.» Donald Trump s’exprimait mercredi soir dans une allocution vidéo depuis le bureau ovale de la Maison Blanche.

Objectif affiché du président des États-Unis et par ailleurs candidat à sa réélection en novembre prochain: «empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays.»

D’où sa décision de suspendre tous les voyages en provenance d’Europe vers les États-Unis pour les 30 prochains jours. Cette mesure s’appliquera à toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux États-Unis, à l’exception des citoyens américains et des résidents permanents. Le Royaume-Uni n’est pas concerné. Les avions cargo non plus.

Le département d’État recommandait aussi mercredi soir aux ressortissants américains d’éviter de voyager à l’étranger en raison de l’impact mondial du Covid-19. Un virus que Donald Trump qualifie de «virus étranger», et redéfini par l’Organisation mondiale de la Santé en pandémie mercredi après-midi.

À noter que le championnat de basket-ball américain, la NBA, est suspendu jusqu’à nouvel ordre en raison de l’infection d’un joueur de l’équipe du Jazz de l’Utah.