POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Infrastructures

Le tram arrivera bien à la gare en décembre



La pose des premiers rails du tram a commencé devant la gare centrale. Le tram devrait être mis en service avant la fin de l’année 2020, si les objectifs sont tenus. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

La pose des premiers rails du tram a commencé devant la gare centrale. Le tram devrait être mis en service avant la fin de l’année 2020, si les objectifs sont tenus. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

Malgré un mois de fermeture du chantier du fait du Covid-19, Luxtram garde le même objectif: la mise en service du tramway jusqu’à la gare centrale d’ici la fin de l’année. La pose des premiers rails devant la gare a d’ailleurs commencé cette semaine.

«Notre objectif reste la mise en service du tram jusqu’à la gare centrale au mois de décembre, comme initialement prévu», assure la directrice Communication de Luxtram, Françoise Frieden, alors que la pose des premiers rails du tramway a commencé cette semaine devant la gare.

Comme l’ensemble des autres chantiers du pays, celui du tramway avait pourtant dû fermer pendant un mois, entre le 20 mars et le 20 avril , du fait des mesures de confinement adoptées pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Ce qui pouvait laisser envisager du retard quant à la date de mise en service du tronçon du tramway entre la place de l’Étoile et la gare centrale.

«Depuis la reprise des chantiers au Luxembourg le 20 avril, Luxtram, ensemble avec la maîtrise d’œuvre, retravaille les différents phasages afin de les adapter pour rattraper le retard», détaille Françoise Frieden à Paperjam. «Toutes les entreprises qui travaillent sur nos chantiers sont mobilisées pour atteindre cet objectif.»

Mais si l’objectif fixé reste la fin de l’année, les délais pourraient se voir impactés par d’autres aspects: «Nous devons aussi tenir compte d’autres facteurs, tels que l’autorisation de travailler pendant les congés collectifs, l’évolution du virus, l’efficience du travail avec les nouvelles mesures de sécurité, le trafic…», explique Françoise Frieden. Si l’objectif reste clair, il n’est donc pas encore certain qu’il soit atteint.