ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

WUNNQUARTIER STADE

«SmartQ», le projet d’Architecture + Aménagement



Le projet «SmartQ» présente un parc au cœur du nouveau site. (Illustration: Architecture + Aménagement)

Le projet «SmartQ» présente un parc au cœur du nouveau site. (Illustration: Architecture + Aménagement)

À l’occasion de la clôture de la phase 2 du concours d’idées urbanistiques organisé par la Ville de Luxembourg pour le Wunnquartier Stade, paperjam.lu revient sur les cinq projets retenus par le jury pour participer à la phase 3. Découvrons plus en détail le projet «SmartQ – Parc central» du groupement mené par Architecture + Aménagement.

Suite à la clôture de la phase 2 du concours d’idées urbanistiques organisé pour le futur quartier du stade par la Ville de Luxembourg, paperjam.lu présente les cinq projets finalistes qui ont la possibilité d’approfondir leurs idées avant la sélection ultime du jury, qui aura lieu à l’automne. Voici le projet «SmartQ – Parc central» du groupement mené par Architecture + Aménagement, HDK Dutt & Kist Landschaftsarchitekten, Schroeder & Associés, Transsolar et Attitudes Urbaines.

Vue de la maquette du projet «SmartQ». (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Vue de la maquette du projet «SmartQ». (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Le projet «SmartQ – Parc central» est articulé autour d’un élément central qui est un vaste et long parc public qui s’étend sur toute la longueur du site. Ce nouveau parc urbain s’inscrit dans la continuité des espaces libres et verts de Luxembourg. De part et d’autre, deux portes d’accès relient ce parc à la route d’Arlon et au Rollingergrund, rendant ainsi le parc accessible non seulement aux habitants du nouveau quartier, mais aussi à ceux des quartiers voisins.

Inscription du Parc central dans le réseau d’espaces verts existants. (Illustration: Architecture + Aménagement)

1 / 2

Répartition des espaces publics, semi-publics et privés. (Illustration: Architecture + Aménagement)

2 / 2

L’ancienne caserne des pompiers et les écuries sont partiellement conservées pour y créer une halle de marché, un nouveau point de rencontre pour le quartier. La construction d’un nouveau bâtiment scolaire et la création d’une place de quartier permettront de revitaliser davantage ce centre du quartier. Il y aura une connexion directe avec le nouvel arrêt de tramway.

Les bâtiments résidentiels seront construits de part et d’autre du parc urbain, sous la forme de blocs résidentiels ouverts. Une grande variété de typologies de logements et de formes de construction est envisagée. Des espaces extérieurs seront créés pour l’usage communautaire.

Le parc est placé au cœur du nouveau quartier. (Illustration: Architecture + Aménagement)

1 / 9

Les logements et autres fonctions se répartissent de part et d’autre du Parc central. (Illustration: Architecture + Aménagement)

2 / 9

Plan-masse du projet. (Illustration: Architecture + Aménagement)

3 / 9

Concept de mobilité. (Illustration: Architecture + Aménagement)

4 / 9

Concept énergétique. (Illustration: Architecture + Aménagement)

5 / 9

Phasage du projet. (Illustration: Architecture + Aménagement)

6 / 9

Répartition du programme sur le site. (Illustration: Architecture + Aménagement)

7 / 9

Répartition du programme sur le site. (Illustration: Architecture + Aménagement)

8 / 9

Répartition du programme sur le site. (Illustration: Architecture + Aménagement)

9 / 9

Le mot du jury

«La création d’un parc urbain généreux est la bienvenue, mais la connexion de cet espace vert aux quartiers environnants doit être optimisée. Le développement devrait également s’intégrer de manière plus organique dans le contexte urbain et être plus fermement ancré dans l’environnement immédiat.»