POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Claude Demuth, CEo de Lu-Cix

«La sécurité autour des réseaux est un sujet permanent»



Pour Claude Demuth, CEO de Lu-Cix, «il ne peut pas y avoir de cloud sans sécurité des réseaux, et il ne peut pas y avoir de sécurité réseautique sans cloud, donc ces sujets sont liés.» (Photo: Nader Ghavami / Archives)

Pour Claude Demuth, CEO de Lu-Cix, «il ne peut pas y avoir de cloud sans sécurité des réseaux, et il ne peut pas y avoir de sécurité réseautique sans cloud, donc ces sujets sont liés.» (Photo: Nader Ghavami / Archives)

La 6e édition des Luxembourg Internet Days débute ce mardi à la Chambre de commerce. Les deux grands thèmes sont la sécurité des réseaux et du cloud, ainsi que l’e-commerce et la digitalisation. Le point avec Claude Demuth, CEO de Lu-Cix, qui organise l’événement.

Pour cette 6e édition des Luxembourg Internet Days, les deux thèmes qui seront évoqués ces mardi et mercredi sont la sécurité des réseaux et du cloud, ainsi que l’e-commerce et la digitalisation. Pourquoi ce choix?

Claude Demuth . – «L’année dernière, nous avions comme sujet la cybersécurité, et dans notre domaine de l’ICT, la sécurité autour des réseaux reste un sujet permanent, c’est pourquoi il revient et reviendra souvent au sein de notre événement. Aujourd’hui, il ne peut pas y avoir de cloud sans sécurité des réseaux, et il ne peut pas y avoir de sécurité réseautique sans cloud, donc ces sujets sont liés et intéressent très fortement nos membres et les personnes qui participent aux Luxembourg Internet Days.

Lu-Cix est un outil d’échanges, donc nous ne sommes pas actifs sur la sécurité en elle-même, mais notre rôle est justement de proposer des outils lors de notre événement pour informer et former les entreprises du secteur. Il n’y a pas que la technologie du cloud qui est importante, il faut aussi s’intéresser à la gouvernance des données, et ces sujets sont en constante évolution.

Faut-il s’attendre à des annonces cette année?

«L’année dernière, le Premier ministre Xavier Bettel avait annoncé un important renforcement des infrastructures réseau du pays et la création d’un centre de filtrage des attaques par déni de service, appelées DDoS. Lu-Cix est en charge de cette nouvelle mission, en collaboration avec le Haut-Commissariat à la protection nationale. Xavier Bettel devrait donc faire le point sur ce grand projet et établir un état des lieux de l’année qui vient de s’écouler.

Je ne peux pas en dire plus sur le contenu de notre mission, mais ce que nous pouvons confirmer, c’est que Lu-Cix a travaillé durant cette année sur les étapes préliminaires du projet et que nous sommes absolument dans les temps par rapport au planning annoncé par le gouvernement.

Mais il est vrai que M. Bettel a pris l’habitude de réaliser des annonces pour l’IT au Luxembourg lors de notre événement, donc on pourrait s’attendre à de nouveaux projets, mais rien n’est sûr. Son discours nous le dira.

Comment expliquez-vous le succès des Luxembourg Internet Days, qui accueillent chaque année plus de 1.000 personnes sur deux jours?

«Je pense qu’il s’agit d’un événement organisé par le secteur de l’ICT pour le secteur de l’ICT. Lu-Cix est une asbl avec près de 70 membres, tous professionnels et experts du métier, donc je pense que nous apportons une certaine crédibilité.

Nous ne sommes pas une société d’événementiel ou de marketing. Ce n’est pas notre métier d’organiser de telles choses, mais nous savons ce qui intéresse les entreprises, et notre équipe permet également le succès de notre événement. Nous sommes complémentaires avec les autres manifestations ICT du pays.»