ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Médias

RTL Group rachète l’ensemble de RTL Belgium



RTL Belgium avait envisagé, l’été dernier, reprendre une licence belge pour pouvoir bénéficier de soutiens financiers particuliers face à une chute de ses recettes publicitaires, un projet finalement avorté en septembre. (Photo: RTL)

RTL Belgium avait envisagé, l’été dernier, reprendre une licence belge pour pouvoir bénéficier de soutiens financiers particuliers face à une chute de ses recettes publicitaires, un projet finalement avorté en septembre. (Photo: RTL)

Le groupe basé au Luxembourg était déjà actionnaire majoritaire des trois chaînes de télévision, des trois stations de radio, ainsi que des deux plateformes en ligne de cette entité.

RTL Belgique n’a plus qu’un seul actionnaire: RTL Group  a annoncé, mardi matin, avoir monté sa participation à 100% dans RTL Belgium.

«Cette opération s’inscrit dans le cadre de notre stratégie de consolidation de notre présence européenne en matière de radiodiffusion, partout où des opportunités intéressantes se présentent», a commenté, dans un communiqué de presse, Elmar Heggen, COO et deputy CEO de RTL Group.

Certes, l’entité basée à Luxembourg et à Cologne était déjà actionnaire majoritaire des activités belges, avec 66% de participation. Les 34% restants étaient détenus par Audiopresse, une société de participation formée par un trio d’éditeurs de presse écrite actifs en Belgique, à savoir le Groupe Rossel (Le Soir, Sudpresse), IPM (La Libre) et Mediahuis, connu au Luxembourg pour avoir racheté le Wort au début de l’année .

Audiopresse va donc échanger ses parts contre des actions propres et des liquidités, indique encore RTL Group.

«Nous continuerons à investir dans RTL Belgium et à accélérer la transformation de l’entreprise, notamment par le biais de services de streaming, de technologie publicitaire et de données», a ajouté Elmar Heggen.

La crise du Covid-19 a mis à mal la trésorerie de RTL Belgium, en particulier au niveau des rentrées publicitaires, ce qui a même poussé l’entité à renoncer à sa licence luxembourgeoise au début de l’été dernier afin de revenir en Fédération Wallonie-Bruxelles et de bénéficier de soutiens financiers particuliers. Mais en septembre, le groupe avait fait marche arrière dans son projet , évoquant «les signes d’une reprise économique».

Leadership en Belgique francophone

Les activités belges de RTL sont composées de trois chaînes de télévision (RTL TVI, Club RTL et Plug RTL) qui représentent 34,5% de parts de marché en Belgique francophone, soit 14,9 points de pourcentage de plus que le service public (le groupe RTBF). RTL est aussi présent avec trois stations de radio – Bel RTL, Radio Contact, ainsi que Mint, qui émet sur le web. Enfin, le groupe opère le service de vidéo à la demande RTL Play, ainsi que le site web d’information RTLinfo.be.